AU COEUR DU METIER

Mission Phosphore : une application pour éduquer le patient atteint d'IRC

par .

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Mieux comprendre l'insuffisance rénale chronique (IRC) sévère en s'amusant, tel est l'objectif de l'application Mission Phosphore, destinée aux patients ; également un excellent outil d'éducation thérapeutique pour les soignants.

hémodialyse

Mission Phosphore : une application pour éduquer le patient atteint d'insuffisance chronique sévère.

Mission Phosphore est une application ludique (disponible sur Android et iPhone) développée par Sanofi1 permettant d'en savoir plus sur l’insuffisance rénale chronique. Destinée au patient, elle lui offre notamment la possibilité de comprendre l'utilité de ses traitements et lui apprend à faire des choix diététiques en rapport avec sa santé. Pour les infirmiers, cette application s'avère pertinente dans le cadre du suivi d'éducation thérapeutique des patients dialysés, plus particulièrement lors des séances sur la compréhension des traitements ou l'observance ou bien lors d'ateliers de diététique, comme le souligne Frédérique Quinio, infirmière qui a eu l'opportunité de présenter cette application lors du congres de l'Association Européenne des Infirmiers de Dialyse et Transplantation (EDTNA) en septembre dernier à Riga. En effet, Mission Phosphore est un outil :

  • simple d'utilisation et intuitif pour les jeunes adultes utilisateurs de technologies nouvelles ;
  • ludique d'accompagnement dans la vie quotidienne concernant le choix et l'équilibrage des menus ;
  • interactif qui facilite l'échange.

Mission Phosphore est un moyen de laisser chaque patient évoluer à son propre rythme et de manière autonome dans l'acquisition des connaissances et compétences nécessaires à sa vie avec la maladie

  • Mission Phosphore
  • Mission Phosphore
  • Mission Phosphore

Concrètement, le patient est invité à capturer l'excès de phosphore situé dans les intestins afin d'éviter son absorption par le système sanguin en lançant un chélateur de phosphore puis à absorber les protéines, lipides et sucres pour terminer la digestion. À la fin de chaque session, un quiz permet au joueur de gagner des points bonus. Cela permet de faire le bilan des connaissances du patient et de les ajuster si nécessaire. En tout, le jeu dispose de seize niveaux à difficulté progressive associés à différents repas.

Voir une démonstration de l'application Mission Phosphore

Frédérique Quinio estime que Mission Phosphore est un moyen de laisser chaque patient évoluer à son propre rythme et de manière autonome dans l'acquisition des connaissances et compétences nécessaires à sa vie avec la maladie. En effet, l'application est à disposition du patient qui peut ainsi s'exercer lorsqu'il le souhaite. C'est également un moyen pour le patient de communiquer et d'échanger sur sa maladie et sur les contraintes liées à celle-ci avec son entourage, l'application pouvant être utilisée par sa famille.

Ainsi, pour Frédérique Quinio, ce jeu s'inscrit dans l'esprit et la pratique de l'ETP qui vise à donner à chaque patient et à son entourage les moyens de comprendre la maladie et les traitements, de coopérer avec les soignants, de vivre plus sainement et de maintenir ou d'améliorer leur qualité de vie avec la maladie.

Note

  1. Mission Phosphore est un outil d'éducation thérapeutique qui a été approuvé par l'European Dialysis and Transplant Nurses Association et l'European Renal Care Association (EDTNA/ERCA). Elle s'est ainsi vue ont octroyer une accréditation pour une durée de trois ans.
Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE   Journaliste Infirmiers.com  aurelie.trentesse@infirmiers.com@ATrentesse

Retour au sommaire du dossier Compétences infirmières

Publicité

Commentaires (0)