AU COEUR DU METIER

Pratique avancée, spécialisation : les avis du Collège Infirmier

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Le Collège Infirmier Français (CIF) s’est réuni, vendredi 27 novembre 2015 pour tenir son Assemblée générale, en présence de Jean-François Thébaut, Membre du Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS) et Président de la Commission des parcours et des pratiques, et au cours de laquelle ont été transmis des avis en matière d’évolution des pratiques infirmières.

infirmières classeur

Le Collège Infirmier français (CIF) réclame notamment une véritable filière en Sciences Infirmières.

L’objectif affiché pour le CIF est d’inscrire la profession toute entière dans une amélioration véritable de la démarche qualité notamment sur un point précis : « les pratiques avancées » pour donner une plus grande responsabilité à l’ensemble de la profession et faire bénéficier les patients d’une meilleure prise en charge. Crée en 2014 dans le but d’améliorer la qualité et la sécurité des soins, et répondre aux besoins en santé de la population, les missions du Collège Infirmier Français se concentrent autour de la mutualisation des compétences l’expertise de ses membres dans le but d’améliorer la qualité et la sécurité des soins, et de répondre aux besoins en santé de la population, contribuer à la promotion de la recherche en sciences infirmières, et optimiser la formation universitaire et le développement professionnel continu des infirmiers.

Depuis son origine, le CIF a répondu à des sollicitations de la part de la Haute Autorité de Santé (HAS) en mettant à son service par exemple, des experts dans 10 groupes de travail sur des recommandations, et en rendant des avis sur quatre protocoles de coopération art 51. Sa vocation fédératrice des organisations infirmières fait de lui l’un des interlocuteurs des autorités publiques en matière de santé pour lesquelles il émet des avis et formule des propositions dans son domaine de compétences. C’est dans ce cadre que le CIF a présenté vendredi dernier lors de son Assemblée Générale, ses avis à la HAS sur un thème actuel et central pour la profession, celui des pratiques avancées :

Le CIF demande que les professionnels en pratique avancée (titulaires d’un Master) relèvent d’un livre spécifique du Code de la Santé Publique, entre les auxiliaires médicales (livre III) et les professions médicales. Le Collège Infirmier français (CIF) réclame une véritable filière en Sciences Infirmières (Licence, Master, Doctorat), telle qu’elle existe déjà dans de nombreux pays d’Europe et dans les autres pays anglo-saxons. Une simple reconnaissance grade...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

Fanny1408

Avatar de l'utilisateur

83 commentaires

#1

CIF ???

C’est quoi encore ce collège infirmier ? Une nouvelle usine à entuber les infirmières ? Dirigée par qui ? Pourquoi ?