AU COEUR DU METIER

Un programme d'ETP dédié aux patients souffrant d'AOMI

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Au CHU de Bordeaux, 50 patients souffrant d’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI), et souvent avec des antécédents d’ infarctus du myocarde et/ou d’accident vasculaire cérébral, bénéficient chaque année du « programme d’éducation thérapeutique pour les patients claudicants avec AOMI ». Un article publié par réseau CHU que nous remercions de ce partage.

bequilles handicap blessure

AOMI : au stade de la claudication intermittente, le traitement médical repose notamment sur un réentrainement à la marche

Douleurs à la marche, boitement, crampes du mollet et des cuisses obligeant à stopper l’effort, tels sont les maux endurés par les personnes souffrant d’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI). Diffuses et progressives, ces affections impactent souvent lourdement la vie familiale, sociale et professionnelle, pouvant entraîner les malades dans une spirale dépressive : sédentarité, isolement, douleurs chroniques, perte de l’emploi et d’estime de soi, repli, fatigue psychique, plus d’espoir d’amélioration… Autre aspect inquiétant de cette maladie grave qui figure parmi les plus chroniques : l’athérosclérose qui atteint les artères des membres inférieurs peut aussi toucher artères coronaires et cérébrales, avec comme épées de Damoclès, l’infarctus du myocarde (IDM) ou l’accident vasculaire cérébral (AVC).

Au stade de la claudication intermittente (douleurs à la marche), le traitement médical repose sur la prise de médicaments afin de réduire le risque cardiovasculaire et sur un réentrainement à la marche ; exercice qui peut  être effectué seul ou accompagné, selon la motivation des personnes.

Un programme d'ETP dédié au CHU de BordeauxAu CHU de Bordeaux, 50 patients souffrant d’AOMI, et souvent avec des antécédents d’IDM et/ou d’AVC, bénéficient chaque année du « programme d’éducation thérapeutique (ETP) pour les patients claudicants avec AOMI ». Initié par l’équipe du Centre d'Exploration, de Prévention et de Traitement de l'Athéroclérose1, ce programme d’ETP poursuit un triple enjeu : la réduction du risque...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)