AU COEUR DU METIER

Qualité de vie et cancer : les infirmiers ne manquent pas d’idées

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

La bourse Recherche en Soins Infirmiers en Cancérologie (R.S.I.C) 2018, le prix Any D’Avray, ces deux prix sont venus récompenser plusieurs travaux infirmiers ce mois de mars. Leur point commun : améliorer la prise en charge et la connaissance du cancer et surtout, valoriser les compétences des infirmiers dans ce domaine.

coupe récompense

 « Promouvoir la recherche en soins infirmiers dans le domaine de la cancérologie » ou « des projets utiles et innovants des équipes infirmières, destinés à améliorer la qualité de vie des patients atteints de cancers », voici l’objectif de ces deux prix.

La deuxième édition de la bourse « Recherche en Soins Infirmiers en Cancérologie (R.S.I.C) 2018 » lancée par l’Association Française des Infirmiers de Cancérologie, a fait une heureuse, le 17 mars dernier : Julie Devictor, infirmière à l’Hôpital Beaujon et lauréate cette année pour son étude pilote intérêt de l’intervention d’une infirmière coordinatrice de parcours complexe de soins dans le cadre de la prise en charge d’un patient traité pour un carcinome hépatocellulaire. A l’origine de cette bourse ? La volonté pour l’association de participer à la promotion des sources de connaissances en matière de cancérologie et à la promotion de la recherche en soins infirmiers dans le domaine de la cancérologie. Julie Devictor, lauréate parmi neuf participants, a ainsi reçu 10 000 euros pour son travail. Dans un communiqué, l’AFIC remercie l’ensemble des postulants, détaillant les sujets sur lesquels chacun a travaillé. La qualité de vie des malades reste une préoccupation forte. Parmi les dossiers présentés, on trouvait notamment un travail sur l’impact du toucher-massage chez l’aidant naturel d’un adulte ou d’un enfant atteint de cancer, un autre sur l’impact de l’aromathérapie sur la prise en charge des nausées et vomissements chez les patients sous traitement de chimiothérapie ou encore un travail sur l’efficacité de séance de réalité virtuelle sur les situations anxiogènes pour un patient hospitalisé dans un service de médecine oncologique.

Une bourse pour encourager le dynamisme des infirmiers

Il s'agissait cette année de la 2e édition de la bourse « Recherche en Soins Infirmiers en Cancérologie R.S.I.C 2018 », relancée après le succès de la première, en 2016. L’AFIC explique offrir aux professionnels une réelle opportunité de démontrer le dynamisme et la vitalité des infirmièr(e)s qui prennent en charge les patients atteints de cancer avec un objectif : fournir des connaissances fondées sur des bases scientifiquement validées pour contribuer à l’amélioration continue de la qualité des soins délivrés par les infirmier(e)s et d’améliorer les pratiques en cancérologie.

Le Prix Infirmier Any d’Avray encourage et récompense des projets d’équipes infirmières destinés à améliorer la qualité de vie des patients atteints du cancer.

Trois projets récompensés par le prix Any d’Avray

Toujours dans le domaine du cancer, le Prix Infirmier Any d’Avray récompense, encourage et soutient depuis 24 ans maintenant des projets utiles et innovants des équipes infirmières, destinés à améliorer la qualité de vie des patients atteints de la maladie, en leur offrant un soutien financier et un accompagnement approprié.

Après avoir récompensé, en 2017, le projet intitulé « Réalité virtuelle en chirurgie et réduction de l’anxiété » porté par Christine Laurent, ce sont trois projets qui ont été récompensés pour cette édition 2018.

Prix Any d'Avray 2018

Les lauréats de l’édition 2018 du prix Any d’Avray.

  • Projet 1 : Consultation Infirmière pour une prise en charge à domicile en cancérologie - En dehors des structures hospitalières, les patients atteints d’un cancer se sentent souvent démunis et isolés. Cette rupture de prise en charge dans leur quotidien peut avoir un impact sur les plans physique et psychologique, d’autant plus difficile à
    surmonter avec les effets secondaires des traitements. Ce projet vise à favoriser la qualité de vie, l’autonomie et la confiance en soi du patient. La consultation à domicile d’une infirmière clinicienne certifiée en secteur libéral, permet la prise en charge globale du patient en cancérologie, afin de l’accompagner dans son parcours de soins.
    Lauréates : Florence Jakovenko et Laurianne Derreux, infirmières cliniciennes certifiées en secteur libéral dans le Gard.
  • Projet 2 : Création d’une structure associative d’aide aux femmes atteintes de cancer du sein - Chaque année, près de 150 femmes sont touchées par un cancer du sein sur le
    territoire Ajaccien, dont la moitié partent se soigner sur le continent. Pour les accompagner dans leurparcours de soins, ce projet a pour ambition de mettre en place une structure associative. L’objectif étant de proposer plusieurs services aux patientes : un accompagnement, par une infirmière coordinatrice, tout au long des étapes
    de leur parcours de soins (de l’annonce à l’après-traitement), et une plateforme web collaborative permettant aux professionnels de santé locaux et aux patientes, d’accéder au dossier médical ciblé.
    Lauréate : Sandra Derudas - Hôpital Notre Dame de la Miséricorde d'Ajaccio (20000).
  • Projet 3 : Soutenir des enfants hospitalisés en oncologie - Les enfants sont des êtres vulnérables et insouciants. Malheureusement leur vie est parfois touchée par un cancer, et leur quotidien doit se confronter à la maladie. Ainsi ce projet a pour mission de faire oublier aux enfants malades, le temps d’une parenthèse enchantée, les
    traitements médicaux grâce à leurs héros et princesses favoris. L’association Haroz (héros en Bretons) souhaite préserver l’insouciance de tous les enfants,
    hospitalisés dans les services d’oncologie, en donnant une touche de magie et de rêve dans leur quotidien. Ce sont donc Olaf, Anna et Elsa, les personnages d’un dessin animé culte, ou encore Spiderman et Cendrillon, qui rendent visites aux enfants les bras chargés de cadeaux, pour les goûtés d’anniversaires ou lors d’ateliers créatifs, pour les transporter au coeur d’un voyage merveilleux dans l’univers des personnages.
    Lauréate : l’Association HAROZ– Services pédiatriques oncologie - Thorigné-Fouillard (35000).

Les prix de 2500 euros chacun ont été remis le 17 mars lors des 21e Rencontres Infirmières en Oncologie, organisées par l’Association Française des Infirmiers de Cancérologie, à la Maison de la Chimie à Paris.

Creative Commons License

Journaliste susie.bourquin@infirmiers.com @SusieBourquin

Retour au sommaire du dossier Compétences infirmières

Publicité

Commentaires (0)