AU COEUR DU METIER

Quand la Zumba s'invite à l'Ehpad

par .

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Julien Leriche, infirmier, allie sa profession et sa passion pour la Zumba pour faire danser les personnes âgées de l'Ehpad dans lequel il travaille. Une animation qui fait mouche dans son établissement !

personnages agés danse

À l'Ehpad, les seniors ont droit à leur cours de Zumba !

Faire danser des personnes âgées sur de la Zumba, il fallait oser. C'est pourtant le projet qu'a mis en place Julien Leriche, infirmier diplômé en 2013, au sein de l’Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) psychiatrique dans lequel il travaille.

Dès sa première année d'études, il se forme par passion à la Zumba Fitness. J'ai d'ailleurs monté un projet dans le cadre de mes études dans un service de pédopsychiatrie visant à donner un sens thérapeutique à cette discipline sportive, explique-t-il. Une fois son diplôme d'État en poche, Julien continue d'entretenir sa passion et devient instructeur Zumba Gold, ce qui lui permet de donner des cours à des seniors ou à des publics handicapés. Parallèlement, il travaille au sein d'un Ehpad où il souhaite initier les patients à cette discipline et, ainsi, reproduire le projet mis en place durant ses études. Mais le plus difficile reste à faire : convaincre l'équipe soignante et médicale. Cela a tout d'abord commencé par l'élaboration de mon projet par écrit, en effectuant des recherches sur la danse thérapie et les bienfaits de l'activité sportive sur le bien-être, raconte Julien. Une fois cette première étape franchie, j'ai décidé de débattre du projet avec chacun de mes collègues de manière à le peaufiner, pour ensuite obtenir la décision d'application ou non des médecins. De prime abord, la proposition était plutôt effrayante, mais mon travail de recherche m'a permis de développer mon argumentation.

L'heure de la démonstration finit par arriver lors de l'activité musique, et la Zumba Gold fait son petit effet. Qui aurait pu croire que des personnes âgées aimeraient s'amuser sur de la cumbia, du merengue ou du reggaeton, s'exclame Julien, surpris par tant d'entrain. Ainsi, une fois par mois, une dizaine de résidents se rassemblent pour danser sur des rythmes latinos. Par ailleurs, une sortie spéciale Zumba a été organisée ce qui a permis d'ancrer définitivement l'activité au sein de l'établissement. Julien ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. D'autres projet sont en cours de réflexion. J'ai dans l'idée d'organiser notamment une Zumba party. L'argent récolté me permettrait alors de financer une sortie avec un groupe motivé pour les récompenser, et avec pourquoi pas, à la clé, une démonstration de leur part sur la scène.

Désormais, Julien donne également des cours dans une unité Alzheimer, dans un Ehpad traditionnel, avec des malvoyants et bientôt, du moins il l'espère, avec des personnes atteintes de surdité. L'étape ultime de ce projet est de voir naître un événement où les différents publics que je côtoie en service pourraient rencontrer celui qui m'a transmis sa passion de la Zumba Gold : Hermman Melo, formateur en France, car sans lui, rien n'aurait jamais eu lieu, conclut Julien.

Chorégraphie favorite des résidents !

Chorégraphie en langue des signes

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE  Journaliste Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com  @ATrentesse

Retour au sommaire du dossier Compétences infirmières

trouvez votre poste en quelques clics

Publicité

Commentaires (0)