AU COEUR DU METIER

« Stabilis », un outil précieux pour les infirmiers

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Les forums d'Infirmiers.com en témoignent, un infirmier se pose un jour ou l'autre la question de savoir s'il peut mélanger ce médicament avec cet autre, ou tout simplement s'il utilise le bon diluant pour son médicament. Un outil à utiliser dans ces situations gagne à être connu ; la base de données « Stabilis ».

Les bases de données connues ne sont pas adaptées

flacons de médicaments

Bien préparer les médicaments grâce à l'outil en ligne « Stabilis »

L'infirmier dispose de multiples sources pour obtenir des renseignements sur les médicaments qu'il doit administrer, que ce soit au sein de son établissement ou via internet. A l'hôpital, les services disposent généralement de référentiels locaux et d'aide-mémoires afin de connaître les spécificités de ces préparations. Le document ci-dessous en est un exemple. Il est issu du service pharmaceutique des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, qui liste les principales interactivités physico-chimiques des médicaments injectables. Un tableau d'ensemble bien pratique dans des situations où il serait facile de se tromper.

Principales (in)compatibilités physicochimiques des médicaments injectables HUS (PDF)

Cependant, les industriels travaillent sans cesse à l'élaboration de nouvelles molécules et à l'évolution des formules existantes. Un médicament, compatible hier, peut ne plus l'être demain. Le Vidal reste, à ce jour encore, une référence fréquemment mise à jour, mais il est payant et, s'il procure des informations exhaustives, elles ne sont pas spécialement dédiées aux problèmes de compatibilités.

Le gouvernement a également mis à disposition un site totalement dédié aux médicaments, mais il s'adresse principalement au grand public et n'intéresse que peu le monde infirmier. On peut également trouver diverses bases de données sur Internet, mais elle manquent souvent de mises à jour et ne sont pas non plus orientées vers les interactions entre les molécules.

« Stabilis », la base de données pour bien préparer vos médicaments

« Stabilis » n'est pas une base de données récente, mais elle est méconnue. C'est en effet depuis 2008 que ce site propose de s'intéresser à la stabilité des médicaments (et des conditions de cette dernière). Issu de l'association Infostab, Stabilis a vocation à publier une base de données internationale (24 langues à ce jour) concernant la stabilité et la compatibilité des médicaments (principalement injectables).

Vous avez envie de savoir tout ce qui peut se diluer avec de l'eau pour les préparations injectables ? Passez par les listes récapitulatives. Vous voulez connaître les facteurs qui vont influencer la stabilité d'une préparation de perfusion ? Les réponses se trouvent également sous forme d'un tableau avec classement alphabétique. Bien sûr, il est toujours possible de faire une recherche par mot clef directement depuis la page d'accueil.

Stabilis stabilité et compatibilité des médicaments

En revanche, pour bien comprendre l’iconographie utilisée, il faut faire un petit tour vers le manuel d'utilisation. Elle est en effet tellement riche qu'il faut parfois être très attentif pour en comprendre tout le sens. Heureusement, en la survolant simplement avec la souris, un descriptif apparaît.

« Stabilis » répond à presque toutes les questions concernant la préparation des médicaments. Sa précision va jusqu'à la compatibilité des molécules avec les plastiques des flacons de perfusion et ses informations sont toujours appuyées par une bibliographie ad hoc. Ces notions ne sont pas toujours abordées, même dans nos instituts de formation.

Il manque encore au site des applications pour smartphones. Cela rendrait son utilisation au quotidien encore plus aisée, même si les accès internet sont désormais très présents dans nos hôpitaux. Ne vous privez donc pas. Faire un petit tour sur « Stabilis » peut vous rendre de grands services.

Creative Commons License

Infirmier anesthésiste DE  Rédacteur Infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Compétences infirmières

Publicité

Commentaires (0)