AU COEUR DU METIER

Un stage d'éducation thérapeutique pour les enfants hémophiles

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Connaître la maladie, comprendre son traitement, prévenir les complications et les hémorragies, savoir dépister les accidents... Vivre avec une maladie chronique requiert un véritable apprentissage. Et l'éducation thérapeutique va dispenser les connaissances nécessaires pour rendre les jeunes hémophiles plus autonomes et indépendants. Tel est le message dispensé par le centre régional de traitement de l’hémophilie et des maladies hémorragiques de Basse Normandie (CRTH) du CHU de Caen qui, depuis 17 ans, organise des stages pour ces jeunes malades.

animation jonglage enfants

Durant le stage d'éducation thérapeutique, les enfants ont l'occasion de participer à des ateliers de jonglage, de cirque ou de char à voile.

Initialement destiné aux enfants bas-normands de 7 à 17 ans, cet accueil est désormais proposé aux jeunes patients originaires de la France entière. Fortes de cette expertise unique, le Dr Annie Borel-Derlon, médecin coordonnateur, Patricia Guillon, infirmière coordonnatrice et l’équipe du CRTH ont accueilli une nouvelle fois, du 17 au 23 octobre 2015,  les jeunes hémophiles sévères à Ouistreham (14).  "Une hémophilie dédramatisée, comprise et bien vécue pose beaucoup moins de problèmes et expose à moins de complications qu'une hémophilie mal acceptée" assure le Dr Annie Borel-Derlon, coordonnateur du CRTH. A l'hôpital, les enfants masquent leur symptômes (douleurs articulaires, hématomes, …) et ne pensent qu'à une seule chose : repartir au plus vite. L’idée et le choix de l’équipe du CRTH ont donc été de délocaliser les stages dans un cadre convivial.

Le contenu du stage

Le stage s'appuie sur une méthode d'éducation thérapeutique qui a fait ses preuves. La formule se révèle bénéfique pour les enfants qui constatent une amélioration de leur qualité de vie, et pour les médecins et soignants accompagnateurs qui tirent profit de ces échanges pour mieux comprendre la maladie et les contraintes qu'elle génère au quotidien. Répartis en 3 groupes, de 7 à 10 ans, de 11 à 14 ans et de 15 à 17 ans, les jeunes patients participent chaque jour à...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)