AU COEUR DU METIER

Us et coutumes du sondage vésical : les infirmiers répondent...

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Communication des résultats d’une enquête en ligne sur les usages du sondage vésical et de son suivi auprès des infirmier(e)s hospitalier(e)s et libéral(e)s inscrits sur le site Infirmiers.com et menée par François Luyckx, urologue vendéen, du 21 novembre au 21 décembre 2015 via les réseaux sociaux du site.

Une participation enthousiasmante

sondage vésical

Le sondage vésical : un acte de soin qui n'est pas anodin et qui suppose de bien connaître les recommandations de bonnes praiques.

1264 réponses ont été obtenues, la majeure partie sur les premiers jours de diffusion (effet de la diffusion au format facebook). Cela représente 1,32% des 95 580 IDE / IDEL inscrits sur la page facebook Infirmiers.com.

Le volume de l’échantillon permet de décrire avec une probable fiabilité les habitudes des infirmières - hospitalières et libérales -  françaises en termes de sondage vésical.Profil des répondeurs Il s’agissait majoritairement de jeunes IDE / IDEL (73% avaient moins de 30 ans), pratiquant en ville (84%) et en institution (84%).  Une sous population est intéressante à citer, le groupe IDEL et IDE en EHPAD dont les patients ont des conditions de vie assez proches : 23% des...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)