AU COEUR DU METIER

VIDEO - Vu de l'Intérieur : "ce que j'aime, c'est la relation avec les patients" : E03

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Nous avons suivi pendant deux jours de tournage Danièle Chaumier, infirmière stomathérapeute à l'Hôpital Tenon (AP-HP) à Paris. Dans ce troisième et dernier volet de notre série "Vu de l'Intérieur" consacrée à son métier, elle nous explique ce qui l'anime.  

Ce que j'aime, c'est la relation avec les patients, répond immédiatement Danièle Chaumier, sourire aux lèvres, quand on lui pose la question de ce qui lui fait apprécier son métier. S'il lui est déjà arrivé, en tant qu'infirmière, de suivre des patients sur la durée, c'est depuis qu'elle est stomathérapeute qu'elle assure leur suivi parfois à très long terme (par exemple quand la stomie est permanente). Une façon pour elle de savoir ce qu'ils deviennent, de s'assurer qu'ils vont bien. Côté patient, on apprécie sa disponibilité et son professionnalisme. 

Retrouvez les deux précédents épisodes ici : 

"La stomie, osons en parler"  

Il existait jusque-là la Journée Mondiale des stomisés, le 6 octobre, il existe désormais une Journée Nationale de la stomie. La première aura lieu le 3 mai 2020. L'idée ? Faire connaître la stomie et ses conséquences sur la vie des patients, mais aussi libérer la parole autour de ce sujet encore trop tabou. En effet, si l'on commence à voir un changement d'attitude dans l'opinion publique, grâce à la parole de jeunes femmes stomisées qui ont parlé de leur stomie sur les réseaux sociaux notamment, le silence est encore trop souvent de mise. Rendez-vous donc, le 3 mai prochain pour une journée consacrée à ce thème.

Pour tout savoir, consultez le site de l'Union des stomisés du Grand Sud.

Retour au sommaire du dossier Compétences infirmières

Publicité

Commentaires (0)