COOPERATION

Quand hospitaliers et IDEL s'unissent pour le patient

Cet article fait partie du dossier:

Coopérations interprofessionnelles

    Précédent Suivant

Le Réseau de Santé Polyvalent – Intervenants Libéraux et Hospitaliers Unis pour le Patient (RSP ILHUP) de Marseille permet de sécuriser le parcours de soins lors de la prise en charge à domicile de patientes opérées en ambulatoire et valorise le rôle propre de l'IDE.

coopération interprofessionnelle soignants

Hôpital et ville : une collaboration possible et efficace

Situé à Marseille et intervenant sur la région PACA depuis 13 ans, le RSP ILHUP (Réseau de Santé Polyvalent - Intervenants Libéraux et Hospitaliers Unis pour le Patient) coordonne des parcours de soins (simples et/ou complexes), organise la liaison hôpital-ville (transmission d’informations sur le matériel, les ordonnances, les protocoles de soins adaptés), assure le suivi de soins complexes, propose un conseil et/ou un accompagnement par un professionnel de santé expert en cas de demande de l’infirmier(e) libéral(e) (IDEL) ou du médecin traitant : plaies, stomies, picc line... Il est en lien avec le médecin traitant du patient, les structures du secteur médico-social, les différents acteurs du parcours de soins, dans un système patient-centré. Le réseau fluidifie et sécurise la trajectoire du patient, que son lieu de vie soit proche ou éloigné d’un établissement de santé. Quant au « pôle psychologues et  santé PACA », il propose un accès à des consultations par un psychologue de ville au plus près du domicile des patients atteints de cancer ou de leurs proches. Quatre séances sont prises en charge par le réseau.

Un des deux centres de lutte contre le cancer de la région, l’Institut Paoli-Calmettes (IPC) est un partenaire important du RSP ILHUP. Toutes les patientes sortant après une chirurgie mammaire (de la tumorectomie à la mastectomie, voire la reconstruction mammaire) sont signalées au RSP ILHUP qui assure le lien avec l’IDEL déjà en place, ou se charge d’en rechercher un si besoin. Cette procédure permet, par exemple, à des patientes opérées d’une mastectomie une sortie précoce, dès le lendemain de l’intervention. Leur qualité de vie en est ainsi améliorée, leur parcours sécurisé, et la durée d’hospitalisation réduite dans une recherche d’efficience. De plus, un contact téléphonique entre la programmation de l’intervention et l’admission en structure permet d’assurer le lien et la continuité du parcours.

La chirurgie ambulatoireAinsi que le précisent les articles D6124-301-1, R6121-4 du code de la santé publique, la chirurgie ambulatoire est une alternative à l’hospitalisation complète dont l’objectif est de permettre le retour à domicile du patient le jour même de son intervention : … [Ils] dispensent les prises en charge prévues à l’article R. 6121-4, d’une durée inférieure ou égale à douze heures, ne comprenant pas d’hébergement…. Ce mode de prise en charge...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)