COOPERATION

Recherche – Travail en équipe : quelles perceptions ?

Cet article fait partie du dossier:

Coopérations interprofessionnelles

    Précédent Suivant

Trois étudiantes en 3e année de psychologie à l’université François Rabelais de Tours avaient, en mars 2012 dans le cadre de leurs études, sollicité la communauté d’Infirmiers.com pour participer à une enquête sur « la perception du travail collectif en fonction du statut occupé au sein de l’équipe de santé ». Elles nous livrent à distance le fruit de leur analyse et nous les en remercions.

Recherche – Travail en équipe : quelles perceptions ?Il y a quelques mois, en mars dernier, nous avons mené une enquête sur la perception du travail en équipe auprès des infirmières et des aides-soignantes. Notre recherche s’est faite au travers d'un questionnaire portant sur 5 dimensions distinctes, « Structure d’équipe », « Direction », « Contrôle de la situation », « Soutien mutuel » et « Communication ». Notre hypothèse de départ était donc, au vu de la littérature, que les personnes ayant un statut plus élevé dans la hiérarchie perçoivent plus positivement le travail en équipe. Cependant nos analyses n’ont pas pu mettre en évidence une différence significative de perception du travail en équipe entre les infirmiers et les aides-soignants dans aucune des dimensions analysées.

Quelques précisions

Nous pouvons essayer d’expliquer ces résultats par plusieurs facteurs portant sur le questionnaire lui-même, l’échantillon ou encore la passation. Les analyses factorielles nous ont en effet conduits à ne conserver que 4 dimensions sur 5, dont deux incomplètes. La dimension « Structure d’équipe » a, en effet, été écartée de l’analyse car aucun item ne saturait dans cette dimension. En lisant le descriptif sur le site web correspondant au questionnaire, la dimension structure d’équipe a été ajoutée aux 4 autres après la validation du programme par Salas, Sims et Burke (2005). Ainsi, même si cette dimension a été validée et que les qualités psychométriques du questionnaire sont décrites comme satisfaisantes, nous pouvons nous demander si le rajout de cette dimension était vraiment nécessaire.

Cependant, la suppression de cette dimension lors de nos analyses pourrait être dû au fait que nous avons interrogé des personnes venant d’hôpitaux et de services différents. Les équipes ne fonctionnant pas de la même façon selon les lieux, cela a pu biaiser nos résultats concernant cette dimension.

Les infirmiers et les aides-soignants l’ont donc bien compris, une harmonie au sein d’une équipe permet une meilleure qualité de soin et de service pour le quotidien de leurs patients mais aussi d’eux-mêmes.Confiance et communication de miseEn testant les dimensions « direction », « contrôle de la situation », « soutien mutuel » et « communication », nous constatons donc qu’il n’y a aucune différence significative quant à la perception du travail en équipe. Le fait que...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)