ETHIQUE

Culture et religion : quelle prise en charge dans l'urgence ?

Cet article fait partie du dossier:

Ethique et soin

    Précédent Suivant

Isabelle Levy et Loïc Cadiou, auteurs de l'ouvrage « Le guide des acteurs d'urgence face aux pratiques culturelles et religieuses », expliquent, au travers d'une interview, comment, dans l'urgence, concilier une prise en charge optimale et les pratiques culturelles et religieuses.

Infirmiers.com – Quelle est la conduite à tenir lors d'une intervention dans un lieu de culte?

livre de prières

Même dans l'urgence, il est nécessaire de respecter les pratiques culturelles et religieuses des patients.

Isabelle Lévy et Loïc Cadiou - À la réception de l’appel, il faut se faire préciser où la personne appelante attendra (portail, porte d’un transept -préciser lequel-…) de façon à accéder le plus rapidement possible à la victime. Il faut bien évidemment demander le nom et le titre de la personne appelante. Par ailleurs, en fonction du jour, le lieu de culte peut afficher une sur-occupation à l’occasion de grandes fêtes religieuses (Pessah, Noël, Ramadan…) ou lors du jour hebdomadaire sacré (shabbat pour les juifs, messe dominicale pour les chrétiens, grande prière du vendredi pour les musulmans). Cette sur-occupation peut ralentir la progression vers la victime et rendre difficile son approche. Il ne faut pas hésiter à demander que le nécessaire soit fait pour faciliter cette progression (cordon fait par une chaîne humaine), idem lors de l’évacuation de la victime.

Sur place, il est inutile de vouloir chercher à interpeller un religieux par son titre, l’important est de s’adresser à lui avec respect et bienveillance. Ils se montreront toujours disponibles pour initier, organiser, mettre en relation… « Monsieur » ou « Madame » suffira donc en toute occasion. Il ne doit jamais être surpris de devoir s’adresser parfois à une femme dans un lieu de culte : il existe des femmes pasteurs, des femmes rabbins (chez les juifs libéraux uniquement)… Il convient...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)