Formation

Les organismes de formation continue et les formations universitaires

  • Type de formation : tous types de formations

702 organismes de formation correspondent à votre recherche

Retour à la home organisme de formation

Formations privées

AISOIF (Association des Infirmier(ère)s de Salle d'Opération et des Infirmier(ère)s en Formation)

Adresse : Rue du Docteur BETZ - 68024 COLMAR

Tel : 03 89 12 46 50

Fax : 03 89 12 47 88

Mail : aisoif@hotmail.fr

Web : http://monsite.wanadoo.fr/aisoif/


AMM (Association Médicale Missionnaire) Logo AMM (Association Médicale Missionnaire)

Adresse : 74 rue d'Ypres - 69004 LYON

Tel : 04 78 30 69 89

Fax : 04 78 39 70 97

Mail : contact@ammformation.org

Web : http://www.ammformation.org/

Mots clés : formation, humanitaire, santé, médecine en milieu tropical, santé communautaire, laboratoire.


AMS FORMATION

Adresse : 11, Rue des NOVARS - 31300 TOULOUSE

Tel : 05 61 77 34 84

Fax : 05 34 51 21 16

Mail : a.m.s.formation@wanadoo.fr

Web : http://www.ams-hjd.com/


ANFE (Association Nationale Française des Ergothérapeutes)

Adresse : 34, Av A Briand - 94110 ARCUEIL

Tel : 01 49 85 12 60

Fax : 01 49 85 13 60

Mail : sfc.secretariat@anfe.fr

Web : http://www.anfe.fr/


ANFIIDE

Adresse : 49 Avenue Foch - 54000 NANCY

Tel : nc

Fax : nc

Mail : secretariat@anfiide.com

Web : http://www.anfiide.com/


ANPAA (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie)

Adresse : 20 Rue Saint-Fiacre - 75002 PARIS

Tel : 01 42 33 51 04

Fax : 01 45 08 17 02

Mail : contact@anpaa.asso.fr

Web : http://www.anpaa.asso.fr/index_flash.html


Formations universitaires

MASTER 2 PRO : Droit de la Santé : parcours Propriété Industrielle et Industries de Santé (Paris 8)

Université Paris 82, rue de la Liberté 93526 - SAINT-DENIS cedex 02

Inscription administrative : Formation permanente Université Paris8 - 2, rue de la Liberté 93526 - SAINT-DENIS cedex 02 Téléphone : 01.49.40.70.70 info-sfp@univ-paris8.fr http://www.fp.univ-paris8.fr/Propriete-industrielle-et Candidature : Dossier de candidature à télécharger UNIQUEMENT sur https://appscol.univ-paris8.fr/infoDevu/ puis à transmettre au service Formation Permanente. Dossier de candidature à télécharger UNIQUEMENT sur https://appscol.univ-paris8.fr/infoDevu/

Responsable pédagogique : Responsable(s) pédagogique(s) : Hélène GAUMONT-PRAT, Professeur des Universités, Université Paris 8, ancien membre du Comité Consultatif National d’Ethique

Conditions : L’admission à cette formation se réalise soit : sur titre (maîtrise ou master 1 de droit, de sciences, chimie biologie, diplôme de docteur en médecine ou de pharmacien, diplôme d’école de commerce ou d’ingénieur, obtenu en France ou diplôme en équivalence ), soit sur validation des acquis professionnels et personnels : la VAPP (décret de 85) peut être accordée aux personnes ne remplissant pas les conditions pré-citées, après exposé de leurs motivations, centres d’intérêt, expériences, et étude de la cohérence de leur projet professionnel (remplir le dossier VAPP si nécessaire) et sur justification d’au moins 3 années d’expérience professionnelle. Dans tous les cas, l’admission se fait après sélection du dossier de candidature, puis entretien.

Objectif : Les compétences visées sont : Brevets et marques > Concevoir, préparer et accompagner un dossier de brevet (brevets de logiciels, brevets de médicaments, brevet sur les gènes,…) > Élaborer et suivre un dossier de marques, de dessins et modèles ou d’obtentions végétales > Construire un projet > Réaliser une veille technologique, brevets et marques Transfert de technologies & droit des contrats > Préparer et instruire un dossier de transfert de technologies > Suivre le droit des contrats > Evaluer les stratégies de l’entreprise dans l’environnement industriel > Conseiller et agir dans le cadre de la lutte contre la contrefaçon Audit & fiscalité > Analyser de façon critique des données comptables et statistiques pour la prise de décision > Conseiller l’entreprise sur les différentes opportunités fiscales > Etablir un diagnostic > Mener les audits > Conduire une analyse budgétaire et financière > Effectuer et accompagner un contrôle budgétaire

Durée : Dates : de septembre 2015 à septembre 2016 Périodicité : 5 jours consécutifs par mois, et à titre exceptionnel quelques samedis matins. En contrat de professionnalisation, compter 1 jour supplémentaire par mois. Durée : en formation continue : 736 heures de formation dont 285 h. d’enseignement + 31 h. d’évaluation (soit 46 j.) + 420 h. de stage pratique (soit 60 j.) en contrat de professionnalisation : 400 heures de formation (soit 59 j.) dont 285 h. d’enseignement + 31 h. d’évaluation + 84 h. de tutorat compétences. Les heures au-delà de celles consacrées à la formation se déroulent en entreprise. Calendrier 2014-2015 à titre indicatif : Du 10 au 15 novembre 2014 du 1er au 5 décembre 2014 Du 12 au 16 janvier 2015 du 2 au 6 février 2015 du 9 au 13 mars 2015 du 30 mars au 3 avril 2015 du 4 au 7 mai 2015 Examens du 1er semestre : 27 et 28 janvier 2015 Examens du 2nd semestre : 28 et 29 mai 2015 Soutenances : 14 et 15 septembre 2015

Contenu : Les différents modules articulent l’approche de la propriété industrielle (comme outil et valeur essentielle) dans le domaine des industries de santé et des sociétés de biotechnologies, celle des relations contractuelles (contrats de transfert de technologies et revenus perçus au titre des licences de brevets qui permettent de financer la recherche-développement des entreprises et établissements publics) et des matières spécifiques (droit pharmaceutique, droit de la recherche biomédicale, réglementation des OGM, etc.). 1er semestre (170h+12h. d’examens-30 ECTS) Droit des brevets (40h-6ECTS) Droit des marques (40h-6ECTS) Droit des obtentions végétales (20h-4ECTS) Droit de la responsabilité-biotechnologies (20h-5ECTS) Droit des contrats, transferts de technologies brevets (30h-6ECTS) Droit pharmaceutique et brevets de médicaments (20h-3ECTS) 2nd semestre (115h+12h. d’examens-15 ECTS) Droit de la concurrence et propriété industrielle (15h-3ECTS) Fiscalité et propriété industrielle (20h-2ECTS) Réglementation des OGM (15h-1ECTS) Anglais juridique (15h-1ECTS) Droit comparé bioéthique / biotechnologies (25h-4ECTS) Droit de la recherche (25h-4ECTS) Mémoire (7h-15 ECTS) Le mémoire professionnel est élaboré dans le respect des normes scientifiques universitaires, sous la direction d’un enseignant de la formation. Réalisé sur un sujet d’actualité en lien avec l’un des cours dispensé, il inclut une étude de terrain. Il est soutenu devant un jury en fin de cursus. STAGE (3 mois / 1 an) La durée du stage est de 420h. minimum (3 à 5 mois) dans un établissement/organisme privé ou public. Cette période en entreprise s’étend sur 1 an en contrat de professionnalisation et fournit la matière du sujet entrant dans la composition du mémoire (80 pages environ). Pour les stagiaires en formation continue, ces missions peuvent être assumées en pleine responsabilité mais doivent être validées en amont par la responsable pédagogique et faire l’objet d’une convention de stage pratique. Module spécifique Contrat de professionnalisation : tutorat Compétences, recherches documentaires et veille professionnelle et juridique (84h.) Exemples de missions “types” : TOTAL, service Propriété Industrielle : Rédaction de contrats liés à la propriété industrielle du service R&D / Négociation de contrats / Mise à jour des bases de contrats. EDF, service R&D, groupe Innovation, Projets, Brevets : Gestion du portefeuilles (suivi du potentiel de contrefaçon et des licenciés) / Animation d’un système de veille / Développement d’une protection dessins et modèles / Appui au montage juridique de partenariats et rédaction des contrats de copropriété de brevets et logiciels / Etude sur les standards dans les Smarts Grids. BIOFARMA, département Marques : Surveillances des noms de domaine et suivi des procédures relatives aux litiges / Mise en place et suivi d’une stratégie de surveillance de contenus internet, incluant réseaux sociaux et pharmacies online / Suivi de dossiers en rapport avec la gestion des portefeuilles de marques (recherches d’antériorités, surveillances et oppositions). JANSSEN-CILAG, service juridique : Recherches et veille législative et réglementaire / Rédaction de newsletters et notes juridiques pour les départements juridiques France et Europe / Suivi de projets, rédaction de contrats et réalisation de supports de formation destinés aux opérationnels. Université Pierre et Marie Curie : Evaluation du portefeuille de brevets / Mise en place d’une grille d’évaluation et de procédures en coordination avec les chargés d’affaires des bureaux et laboratoires.

Examen : Contrôle continu des connaissances (études de cas, dissertations, notes de synthèse, etc.), Examens semestriels, Rédaction et soutenance d’un mémoire (coef.2) devant un jury composé d’enseignants de la formation et de personnalités extérieures invitées. Le diplôme délivré est le Master 2 Droit, Economie, Gestion, Mention Droit de la santé, Parcours "Propriété industrielle et industrie de santé", diplôme national et européen, baccalauréat + 5.

Prix : Tarif : 6000 € + 261,10 € de droits d’inscription universitaire Cette formation est éligible à l’ensemble des dispositifs de financement de la Formation Professionnelle Continue : - Financement entreprise : Plan de Formation, Période de Professionnalisation, - Prise en charge par un organisme (ex : OPCA ) : Congé Individuel de Formation (CIF), contrat de professionnalisation, - Financement individuel partiel ou total.


MASTER 2 PRO : Droit de la santé, spécialité pro : Droit de la gestion des établissements sanitaires, médico-sociaux et sociaux (Paris 8)

Université Paris 82, rue de la Liberté 93526 - SAINT-DENIS cedex 02

Inscription administrative : Formation permanente Université Paris8 - 2, rue de la Liberté 93526 - SAINT-DENIS cedex 02 Téléphone : 01.49.40.70.70 info-sfp@univ-paris8.fr http://www.fp.univ-paris8.fr/Droit-de-la-gestion-des47

Responsable pédagogique : Responsable pédagogique : Hélène Gaumont-Prat

Conditions : Comme pour tous les master 2 , l’admission à cette formation se fait en deux temps : inscription pédagogique, puis administrative. • Inscription pédagogique : l’admission se fait en 2e année de master (M2). Elle est accordée sur la base d’un dossier de candidature et d’un entretien avec les enseignants de la formation. • Conditions administratives : maîtrise ou master 1 en droit ou validation des acquis professionnels permettant l’inscription dans le master 2 (délivrée sur évaluation d’un dossier spécifique par la commission d’équivalences de l’université). • L’admission ne sera définitive qu’après acquittement des frais de formation Dates : d'octobre 2012 à septembre 2013

Objectif : La formation amène les stagiaires à une compétence de haut niveau, stratégique et pratique, dans les domaines suivants : définition et conduite du projet d’établissement ; droit de la gestion (approvisionnements, marchés) ; droits de l’usager, droits du patient et responsabilités médicale et hospitalière ; qualité et sécurité de la prestation (vigilances, accréditation).

Durée : 280 H + stage

Contenu : Module I. - SOCLE : ENVIRONNEMENT JURIDIQUE, ADMINISTRATIF ET FINANCIER DU SECTEUR • Histoire de l’administration hospitalière • Droit de la sécurité sociale • Environnement juridique, administratif et financier du système sanitaire, social et médico-social : spécificités du secteur privé lucratif, privé non lucratif, public. • Droit du médicament • La notion de prise en charge (soins, handicap, etc.). • L'établissement prestataire de services et le projet stratégique auquel il s'identifie. Eléments de droit de l'usager. • Droit des institutions sanitaires et médico-sociales Module II. PROJET D'ETABLISSEMENT, PROJET D'ENTREPRISE. • L'établissement comme prestataire de services. • Compatibilité du projet d'établissement avec le SROS. • Le projet d'établissement comme support du CPOM. • Tutelle, contrôle et partenariat… Module III. L'ETABLISSEMENT PRESTATAIRE ET L'ADAPTATION AUX BESOINS. • Prise en charge en psychiatrie • Dispositif de lutte contre le cancer • Offre et demande médico-sociale. Tarification et financement. L'adaptation aux moyens : la gestion par enveloppe fermée. Planification, complémentarités et coopération ; Les réseaux de prise en charge. • Les contrats avec les soignants libéraux. La gestion des ressources humaines. • Approvisionnements, marchés. Droit de la concurrence. • Economie de la santé • La formation professionnelle en santé Module IV. QUALITE ET SECURITE DE LA PRESTATION. • Contours juridiques des prestations sanitaire, sociale et médico-sociale. • Les vigilances. • La qualité et l'accréditation. • L’évaluation dans le domaine médico-sociale Module V. L'ETABLISSEMENT ET LA PRISE EN CHARGE DU BENEFICIAIRE DES PRESTATIONS. • Statut et projet du bénéficiaire des prestations (patient, usager, client etc.). • Droits du patient et responsabilités médicale et hospitalière. • Les établissements de santé face à l’exclusion Module VI. METHODOLOGIES. • Expression orale, présentation en public • Savoirs fondamentaux et méthodologies du droit. • Droit de la responsabilité civile, organisation judiciaire, sources du droit, droit des contrats • Droits fondamentaux de la personne. Sciences humaines et sociales (sociologie de la santé, sociologie de l'intervention sociale, organisation et stratégie) • Ethique et droit Les étudiants accomplissent obligatoirement un stage de trois mois dans un établissement ou un organisme privé ou public. Le stage fournit généralement la matière du cas pratique pour la note juridique. Le stage peut être réalisé par le participant dans l’établissement auquel il appartient et dans ses fonctions. Une convention de stage est signée entre l’université et l’organisme d’accueil.

Examen : Le Master 2 droit de la santé spécialité professionnelle : droit de la gestion des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux est délivré aux conditions suivantes : • contrôle continu des connaissances acquises (études de cas, notes de synthèse...) • examen terminal comprenant : (1) une épreuve écrite sur table (5 heures) ; (2) une épreuve orale avec soutenance d’une note juridique sur un cas pratique, réalisé sous la direction d’un enseignant du diplôme. Le jury est composé d’enseignants du diplôme et de personnalités extérieures invitées.

Prix : 5650.00 €


DFSSU Intervention en protection de l'enfance (Paris 8)

Université Paris 82, rue de la Liberté 93526 - SAINT-DENIS cedex 02

Inscription administrative : Formation permanente Université Paris8 - 2, rue de la Liberté 93526 - SAINT-DENIS cedex 02 Téléphone : 01.49.40.70.70 info-sfp@univ-paris8.fr http://www.fp.univ-paris8.fr/protection-enfance Candidature : Dossier de candidature à télécharger UNIQUEMENT sur https://appscol.univ-paris8.fr/infoDevu/ puis à transmettre au service Formation Permanente.

Responsable pédagogique : Responsable(s) pédagogique(s) : Nathalie DURIEZ, psychologue clinicienne, maître de conférences en psychologie clinique et psychopathologie, IED-Université Paris 8 Coordinateur(s) pédagogique(s) : Marion FELDMAN, psychologue clinicienne, maître de conférences en psychologie à l'Université Paris Descartes

Conditions : L’admission à cette formation se réalise : soit sur titre (Master 1 délivré par une université française ou titre équivalent) et sur justification d’au moins 2 ans d’expérience professionnelle dans le champ d’intervention de la protection de ­l’enfance, de la pathologie de la parentalité, de la relation d’aide aux familles ; soit sur validation des acquis professionnels et personnels : la VAPP (décret de 85) peut être accordée aux personnes ne remplissant pas les conditions pré-citées, après exposé de leurs motivations, centres d’intérêt, expériences et étude de la cohérence de leur projet professionnel (remplir le dossier VAPP si nécessaire) ; Dans les deux cas, après examen et sélection du dossier de candidature, puis entretien avec un ou plusieurs membres de l’équipe dirigeante du DFSSU .

Objectif : À l’issue de cette formation, les participants seront capables de : maîtriser les concepts de base qui sous-tendent les pratiques dans le domaine de la protection de l’enfance au sein des champs judiciaire, psychopathologique et socio-éducatif ; identifier les signes précoces de maltraitance et de troubles associés de l’enfant en développant le sens de l’observation clinique ainsi que les capacités d’écoute et d’analyse ; repérer les mécanismes spécifiquement en jeu dans les situations de mauvais traitements et ­élaborer une analyse fonctionnelle préalable à tout protocole d’intervention ; proposer aux familles et partenaires institutionnels des objectifs thérapeutiques et/ou éducatifs adaptés et cohérents avec les possibilités de chacun, puis mettre en place une action afférente ; mieux appréhender leur implication et positionnement dans la relation d’aide ; mieux communiquer aux acteurs d’autres secteurs les arguments cliniques, juridiques et éthiques justifiant les protocoles proposés.

Durée : Dates : du 30 novembre 2015 au 7 février 2017 Périodicité : deux jours consécutifs toutes les 3 semaines, les lundi et mardi. Pour les stagiaires en contrat de professionnalisation, compter en plus un mercredi toutes les 3 semaines. Durée : en formation continue : 329 heures de formation dont 168 h. d’enseignement et 14 h. d’évaluation (soit 26 j.) + 147 h. de stage en entreprise (soit 21 j.) en contrat de professionnalisation : 280 heures de formation ( 40 j.) dont 168 h. d’enseignement + 14 h. d’évaluation + 98 h. de tutorat compétences. Les heures au-delà de celles consacrées à la formation se déroulent en entreprise. Dossier de candidature à télécharger UNIQUEMENT sur https://appscol.univ-paris8.fr/infoDevu/ puis à transmettre au service Formation Permanente. Planning 2015-2017 : lundi 30 novembre et mardi 1er décembre 2015 lunid 4 et mardi 5 janvier 2016 lundi 1er et mardi 2 février 2016 Lundi 7 et mardi 8 mars 2016 Lundi 11 et mardi 12 avril 2016 Lundi 2 et mardi 3 mai 2016 Lundi 6 et mardi 7 juin 2016 Lundi 5 et mardi 6 sept 2016 Lundi 3 et mardi 4 oct 2016 Lundi 7 et mardi 8 nov 2016 Lundi 5 et mardi 6 déc 2016 Lundi 9 et mardi 10 janv 2017 Soutenance : lundi 6 février 2017 Examens écrits : mardi 7 février 2017

Contenu : Module 1 - Approches pluridisciplinaires de la maltraitance [39h] Etat des lieux de la maltraitance en France, Ferenczy, un clinicien du trauma, Approches théoriques de la maltraitance, Approche ethno-psychiatrique des situations de maltraitance, Approche anthropologique des rôles parentaux, Apports de la psychologie interculturelle, La parentalité, La périnatalité, Les fausses allégations, Migration et maltraitance, Les modèles de l’attachement. Module 2 - La clinique de la maltraitance [28h] Psychopathologie des adultes maltraitants, Les parents martyrs, La maternologie : maternité psychique et naissance psychique, Clinique de la carence, Distorsion du lien mère/enfant (situations d’agressions sexuelles), Psychopathologie des auteurs d’actes violents, Jeux familiaux dans les systèmes maltraitants. Module 3 - Le contexte procédural et juridique de la maltraitance [21h] L’investigation policière, Cadre administratif et judiciaire (fondements du juridique et étude de dossiers), Place de l’avocat en assistance éducative et au sein de la procédure pénale, Le recueil de la parole de l’enfant maltraité, L’espace rencontre. Module 4 - Les prises en charge : présentation de dispositifs et études de cas [42h] L’entretien familial systémique : de l’évaluation systémique à la thérapie, Familles sous contrainte, Violences familiales : suivi avec vidéo-intervention, L’accompagnement des parents, Clinique de la concertation, Comprendre et promouvoir la résilience de l’enfant maltraitant, Représentations de la violence chez les 7/14 ans, Violences intra-familiales précoces, Auteurs d’actes violents (expériences cliniques), L’accueil de jour multifamilial, Intervention de réseau auprès de systèmes incestueux. Module 5 - Séminaires d’études de cas et d’analyses de la pratique professionnelle [28h] Etudes de cas : applications critiques en contextes des savoirs et outils enseignés, Analyse de la pratique professionnelle liée au stage pratique et à l’exercice professionnel : exposition de situations, étude critique des modalités de prise en charge instituées. Module 6 - Méthodologie du mémoire professionnel [10,5h] Le mémoire professionnel est une production théorico-pratique individuelle (40 pages hors annexes et bibliographie), élaborée dans le respect des normes scientifiques universitaires et des règles déontologiques de la prise en charge des publics concernés par la maltraitance. Il est soutenu devant un jury composé de deux enseignants-chercheurs et d’un professionnel de terrain. L’encadrement du mémoire est assuré par un tuteur méthodologique membre de l’équipe pédagogique du DESU , dans le cadre de trois séminaires en sous-groupes. Une heure de tutorat individuel complète l’intégration des acquis et l’accompagnement de chaque stagiaire. Stage pratique [147h] Les stagiaires doivent effectuer un stage pratique d’une durée minimale de 147 heures auprès de publics concernés par la maltraitance, au sein d’une structure socio-éducative, sanitaire et sociale, hospitalière, judiciaire, policière, etc. Ce stage pratique est encadré par un référent professionnel membre de l’équipe pédagogique du DFSSU , et par un maître de stage exerçant sur le lieu du stage.

Examen : Assiduité aux enseignements, aux supervisions et au stage pratique, Contrôles des connaissances (deux épreuves écrites), Rédaction et soutenance d’un mémoire professionnel devant un jury composé de deux ­enseignants-chercheurs et d’un professionnel de la prise en charge de la maltraitance. Le diplôme délivré est un diplôme de formation supérieure spécialisée d’université (DFSSU ) de niveau baccalauréat + 5, « Interventions en protection de l’enfance ». Pour la reprise d’études en diplômes nationaux (Licence ou Master) et l’accès aux concours, se renseigner auprès des instances concernées.

Prix : Tarif : 2 900 € (+ 250 € de frais de dossier VAPP le cas échéant) + 269,10 € de droits d’inscription universitaire Cette formation est éligible à l’ensemble des dispositifs de financement de la Formation Professionnelle Continue : - Financement entreprise : Plan de Formation, Période de Professionnalisation, - Prise en charge par un organisme (ex : OPCA ) : Congé Individuel de Formation (CIF), - Financement individuel partiel ou total.


DESU Pratiques du coaching (Paris 8)

Université Paris 82, rue de la Liberté 93526 - SAINT-DENIS cedex 02

Inscription administrative : Formation permanente Université Paris8 - 2, rue de la Liberté 93526 - SAINT-DENIS cedex 02 Téléphone : 01.49.40.70.70 info-sfp@univ-paris8.fr http://www.fp.univ-paris8.fr/Pratiques-du-coaching-DESU Candidature : Dossier de candidature à télécharger UNIQUEMENT sur https://appscol.univ-paris8.fr/infoDevu/ puis à transmettre au service Formation Permanente.

Responsable pédagogique : Responsable(s) pédagogique(s) : Michael PICHAT, Maître de conférences en psychologie du développement, Université Paris 8 Coordinateur(s) pédagogique(s) : Nabil TAK-TAK, consultant, coach de managers et dirigeants ; Karine SAUVAJON, Psychologue du Travail - Coach Professionnel

Conditions : L’admission à cette formation se réalise : soit sur titre (licence délivrée par une université française ou diplôme équivalent) et sur justification d’au moins 3 années d’expériences professionnelles dans le domaine des ressources humaines, de l’accompagnement, de la formation ou de la relation d’aide ; soit sur validation des acquis professionnels et personnels : la VAPP (décret de 85) peut être accordée aux personnes ne remplissant pas les conditions pré-citées, après exposé de leurs motivations, centres d’intérêt, expériences, et étude de la cohérence de leur projet professionnel (remplir le dossier VAPP si nécessaire) ; Dans les deux cas, après examen et sélection du dossier de candidature, puis entretien avec des membres de l’équipe pédagogique.

Objectif : Comprendre les processus en jeu dans la dynamique de coaching, développer une pratique ­respectueuse de l’éthique et reposant sur de solides connaissances théoriques ; Acquérir des outils, techniques et méthodologies effectives de pratique du coaching dans les domaines de la gestion des ressources humaines en entreprise et du développement personnel. A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables d’élaborer puis de conduire un dispositif de coaching efficient, adapté à la demande et aux besoins du/des bénéficiaire(s) et, le cas échéant, du tiers prescripteur.

Durée : Dates : Promo 1 : à partir de mars 2016 Promo 2 : à partir de mars 2016 Périodicité : 2 à 4 jours consécutifs toutes les 3 semaines environ. En contrat de professionnalisation compter 1 semaine par mois. Les enseignements ont lieu de 9h à 17h15 (parfois 19 h. les jours de conférence). Les cours de la promo 1 ont essentiellement lieu des jeudi et vendredi ; les cours de la promo 2 ont essentiellement lieu les vendredi et samedi. Durée : en formation continue : 430,5 heures de formation dont 251 h. d’enseignement et 22 h. d’évaluation (soit 40,5 j.) +7 conférences de 1h30 + 147 h.de stage pratique (soit 21 j.) en contrat de professionnalisation : 430,5 heures de formation (soit 61,5 j.) dont 251 h. d’enseignement + 7 conférences de 1h30 + 147 h. de tutorat compétences + 22 h. d’évaluation. Les heures au-delà de celles consacrées à la formation se déroulent en entreprise. Dossier de candidature à télécharger UNIQUEMENT sur https://appscol.univ-paris8.fr/infoDevu/ puis à transmettre au service Formation Permanente. Prochaine ouverture de formation en mars 2016 Les cours du groupe 1 ont essentiellement lieu des mercredi, jeudi et vendredi ; les cours du groupe 2 ont essentiellement lieu les jeudi, vendredi et samedi

Contenu : Module 1 : Apports théoriques à la démarche de coaching Définition générale de la démarche de coaching. Les différents types de coaching, les secteurs du coaching. Les différences entre le coaching et les autres méthodes d’accompagnement (conseil, psychothérapie, bilan de compétences, etc), cadre du coaching Ethique de la pratique du coaching L’approche cognitive du coaching, les biais de raisonnement, les croyances contre-productives, la métacognition La pragmatique de la communication et les actes de langage ; l’entretien et l’écoute ; stratégies de la communication, analyse des interactions langagières Transfert et contre-transfert Risques psychosociaux, gestion du stress, coping Autorité, pouvoir et leadership Interculturalité et identification du point de vue des personnes issues d’autres cultures Gestion des conflits La systémique Sociologie des organisations et modes de fonctionnements au sein des entreprises L’hypnose Ericksonienne Structuration et planification de l’activité Coaching et sens de l’activité de l’individu Démarches relatives à la création d’une activité professionnelle de coaching. Le module 1 est complété par une série de conférences assurées par des personnalités et des experts pertinents dans le cadre du coaching : DRH, managers, dirigeants, présidents d’associations de coachs, etc. Module 2 : Principes et méthodologie générale du coaching Positionnement professionnel et éthique du coach Identité et posture du coach. Attitudes de Porter, rôles respectifs du coach et du coaché. Trouver et maintenir la bonne distance, Règles d’éthique et de déontologie relatives à la pratique du coaching, Supervision et coaching, Contre-indications au coaching. Les phases du coaching Analyse de la demande de coaching : individuel, personnel, d’équipe, du prescripteur en entreprise, Analyse systémique de l’environnement du coaché, Commercialisation de la prestation de coaching, De la demande à l’objectif et à son évaluation : exemples pratiques de structures et de phases de dispositifs de coaching. Techniques de base en coaching Techniques de questionnement : chaînage, reformulation, maïeutique, Techniques d’écoute, Techniques de confrontation : feedback, recadrage, provocation, silence, Techniques de contes et métaphores, Techniques de prescription de tâches, Techniques de flexibilité mentale. Module 3 : Méthodologie, techniques et outils du coaching individuel (personnel et en entreprise) (alternance de techniques, études de cas et mises en situation) Pratique de l’entretien de coaching Instauration d’un mode relationnel efficient en situation de coaching : mise en place d’un rapport, attitude, phasage, mise en place d’un contrat de communication, L’entretien individuel : les ­différents types d’entretien, leurs avantages et inconvénients respectifs, les fondamentaux de la conduite effective d’un entretien, Méthodologie de la conduite d’un entretien de coaching. Etude d’exemples de séances individuelles, Elaboration d’une trame de conduite d’un entretien de coaching Agenda de séance. Aide à la mise en place de stratégies par le coaché Aide à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet professionnel, Articulation entre projet de vie et projet professionnel, Accompagnement de la prise de nouvelles responsabilités et mise en place d’un dispositif adapté, Analyse des conflits inter et intra-personnels et résolution de problèmes, Mise en place d’un processus de gestion du stress, Ajustement des modes de raisonnement et de fonctionnement aux différents contextes, Processus de prise de décision et efficience, Aide à l’affirmation de soi : ajustement de l’asservité personnelle en fonction des contextes, stratégies de communication, Spécificitéz de l’accompagnement de dirigeants, ect. Module 4 : Méthodologie, techniques et outils du coaching d’équipe Analyse des processus d’interaction en situation de coaching d’équipe (analyse des rôles et positionnements, ­identification des freins et leviers. Analyse systémique du fonctionnement du groupe), Conduite d’un coaching d’aide au développement de la performance d’une équipe, Gestion des conflits et des situations critiques au sein de groupes de travail, Optimisation des mode de fonctionnement du groupe, Gestion de l’inter-culturalité au sein de l’équipe, Instauration d’un leadership, positionnement du manager face à son équipe. Module 5 : Stage pratique (147 h.) / 1 an en contrat de professionnalisation Les stagiaires effectuent un stage pratique d’une durée minimale de 147 h. dans le cadre d’une activité de coaching. Cette période en entreprise s’étend sur 1 an en contrat de professionnalisation.Les supervisions sont assurées par un « tuteur méthodologique » et par un « référent professionnel », tous deux membres de l’équipe pédagogique du DESU . Supervision du mémoire : cours collectif de méthodologie, séminaires par petits groupes et entretiens individuels. Supervision du stage professionnel / mise en pratique. Module spécifique Contrat de Professionnalisation Suivi tutoral, réflexion compétences, recherches documentaires et veille professionnelle (147 h.)

Examen : Assiduité aux enseignements, aux supervisions et au stage pratique, Contrôles des connaissances par épreuves écrites et/ou orales (une prparation aux évaluations est intégrée à la formation), Rédaction d’un mémoire professionnel théorico-pratique et soutenance devant un jury. Le diplôme délivré est un diplôme d’études supérieures d’université (DESU ) de niveau baccalauréat + 4, « Pratiques du coaching ».

Prix : Tarif : 4 580 € (+ 250 € de frais de VAPP le cas échéant) + 269,10 € de droits d’inscription universitaire Cette formation est éligible à l’ensemble des dispositifs de financement de la Formation Professionnelle Continue : - Financement entreprise : Plan de Formation, Période de Professionnalisation, - Prise en charge par un organisme (ex : OPCA ) : Congé Individuel de Formation (CIF), - Financement individuel partiel ou total.


DIU Psychopathologie et affections neurologiques (Paris 8)

Université Paris 82, rue de la Liberté 93526 - SAINT-DENIS cedex 02

Inscription administrative : Formation permanente Université Paris8 - 2, rue de la Liberté 93526 - SAINT-DENIS cedex 02 Téléphone : 01.49.40.70.70 info-sfp@univ-paris8.fr http://www.fp.univ-paris8.fr/Psychopathologie-et-affections

Responsable pédagogique : Responsable(s) pédagogique(s) : Lionel NACCACHE, professeur en neurologie, Université Pierre et Marie Curie ; Michèle MONTREUIL, professeur de psychologie, Université Paris 8 Coordinateur(s) pédagogique(s) : Christophe COUPE, docteur en psychologie, département de neurologie, hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris.

Conditions : soit sur titre : psychologues, médecins, professionnels du secteur paramédical, responsables de structures associatives et travailleurs sociaux ; soit sur entretien de motivation et expérience : tout(e) candidat(e) intéressé(e), de niveau Licence (BAC+3) ou équivalent, possédant une expérience dans le domaine. Dans ce cas précis, l’admission pourra être prononcée après examen et sélection du dossier de candidature, puis entretien avec un (ou plusieurs) membre(s) de l’équipe pédagogique. soit sur validation des acquis professionnels et personnels : la VAPP (décret de 85) peut être accordée aux personnes ne remplissant pas les conditions pré-citées, après exposé de leur motivation, centres d’intérêt, expériences, et étude de la cohérence de leur projet professionnel (remplir le dossier VAPP si nécessaire) ; Dans les trois cas, après examen et sélection du dossier de candidature, puis éventuel entretien avec un membre de l’équipe dirigeante du DIU .

Objectif : A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables : D’appréhender la dimension psychopathologique des maladies neurologiques de l’adulte et orienter la prise en charge, De reconnaître un syndrome anxio-dépressif dans un tableau neurologique, D’appréhender les manifestations somatoformes dans la pathologie neurologique, D’appréhender le vécu psychique des patients et de leurs proches, De collaborer avec des professionnels d’autres champs disciplinaires en utilisant un langage commun.

Durée : Dates : de janvier à juillet 2016 Périodicité : 7 sessions de 2 jours (lundi et mardi). Chaque journée est composée de 4 interventions (soit 7h30 par jour). Durée : 105 heures de formation (soit 14 j.) dont 103 h. d’enseignement et 2 h. d’évaluation. Calendrier 2016 : 4 et 5 janvier 2016 8 et 9 février 2016 7 et 8 mars 2016 11 et 12 avril 2016 9 et 10 mai 2016 13 et 14 juin 2016 4 et 5 juillet 2016

Contenu : MODULE 1 Fondements de l’approche psychopathologique des affections neurologiques - Thème 1 : Les apports des neurosciences Neuro-psycho-biologie : Bases neurobiologiques des émotions Aspects pharmacologiques des émotion Neuroradiologie : Aspects neuroradiologiques des émotions Neuropsychologie : Aspects cognitifs - Thème 2 : Les approches psychopathologiques diverses Classifications psychiatriques actuelles Comportement et institutions Dépression et affections neurologiques MODULE 2 Troubles affectifs et du comportement : du symptôme aux situations de handicap Handicap et rééducation du sujet aphasique Accidents vasculaires cérébraux Alzheimer Epilepsie Parkinson Sclérose en plaques Affections génétiques Traumatismes craniocérébraux Sclérose latérale amyotrophique Céphalées et migraines Maladies neuromusculaires Tumeurs cérébrales Maladies métaboliques MODULE 3 Prises en charge psychothérapeutiques : patients et familles Psychothérapies de soutien Psychothérapies cognitives et comportementales Psychothérapies familiales Psychothérapies psychanalytiques Relaxation Rôle des réseaux de soins MODULE 4 Société : vers une pluridisciplinarité de la prise en charge Aspects juridiques et médico-légaux Aspects éthiques Sexualité et affections neurologiques Réactions psychologiques et stratégies d’adaptation Spécificités du travail infirmier Le travail de l’orthophoniste Prise en charge multidisciplinaire Subjectivité et qualité de vie TABLES RONDES Sclérose en plaques, Alzheimer, Parkinson. Avec la participation de représentants d’associations et/ou de patients (UNISEP, France Alzheimer, Association française contre les myopathies, Union Nationale des Associations de Familles de Traumatisés Crâniens). Aspects administratifs et aspects sociaux. Avec la participation d’une assistante sociale de l’Assistance publique ou d’un médecin du travail. Représentation sociale du handicap : médecine et question du sujet.

Examen : Examen écrit de 2 heures (2 questions à traiter) en fin de formation, Présence obligatoire aux enseignements théoriques et tables rondes, Participation aux ateliers d’échange de pratiques. Le diplôme délivré est un Diplôme Inter-Universitaire (DIU) de niveau baccalauréat + 3.

Prix : Tarif : 810 € (+ 250 € de frais de VAPP le cas échéant) + 261,10 € de droits d’inscription universitaire


DU Alcoologie (Grenoble)

Université Grenoble

Inscription administrative : Faculté de Médecine-Scolarité 3ème cycle 38700 LA TRONCHE CEDEX Tél. 04/76/63/71/20 Renseignements pédagogiques : Auprès du secrétariat universitaire du Pr. ZARSKI, Mme COLLET Catherine Tél. : 04/76/76/93/40 mail : Catherine.Collet@ujf-grenoble.fr Formation continue : Antenne Formation Continue SANTE Faculté de Médecine/Pharmacie La Tronche Tél. 04/76/63/71/76 Fax 04/76/63/74/42

Responsable pédagogique : Pr. Jean-Pierre ZARSKI Hépato-Gastro-entérologie CHU Grenoble

Conditions : nc

Objectif : Cet enseignement a pour but de donner une formation de haut niveau en matière d’épidémiologie, de prévention, de complications cliniques, d’accompagnement et de suivi des malades alcooliques, ainsi que de politique de santé en matière d’alcoologie.

Durée : Durée : 1 an Total heures d’enseignement : 60 heures (en 3 Modules de 3 jours) Nombre d’heures par jour : 6 heures + Stages pratiques obligatoires.

Contenu : Santé publique Epidémiologie de l’alcoolisme Prévention chez les jeunes Politique nationale et régionale Législation Financement Alcool et entreprise Alcool et alcoolisation Métabolisme de l’alcool Génétique et alcool Marqueurs – Indicateurs Maladies neurologiques Malades psychiatriques Cancer et alcool Mécanisme de la dépendance pharmacologique Alcoologie – Accompagnement Histoire naturelle de la maladie alcoolique et ses conséquences sur le tube digestif et le foie Les modes de consommation.Alcool et armée La conduite alcoolique ou comment progresse l’alcoolisation L’alcoolisme au féminin Les personnalités dépendantes, lien avec les autres pratiques addictives Les conditions d’une prise de décision d’arrêt Le sevrage alcoolique Le malade alcoolique Animateur d’un réseau d’accompagnement La place du médecin généraliste La place d’un établissement spécialisé Les centres d’hygiène alimentaire et alcoologie Les traitements pharmacologiques après le sevrage L’approche cognitivo-comportementale du traitement de la maladie alcoolique Les thérapies comportementales Les associations d’anciens buveurs Les réseaux en alcoologie La réinsertion sociale, le rôle des travailleurs sociaux Le conjoint, les enfants, les thérapies familiales.

Examen : - Examen écrit en fin d’année, - Mémoire, - Assiduité à tous les cours, - stages en juillet-août

Prix : 845 € prise en charge employeur droits universitaire inclus 645 € inscription à titre individuel droits universitaire inclus


Les formations à la Une