MODES D'EXERCICE

Agents hospitaliers : un salaire net qui baisse...

    Suivant

Le salaire net moyen des agents hospitaliers a continué de diminuer (-0,6%) en euros constants en 2010, indique une "version projet" du rapport 2012 sur l'état de la fonction publique mise en ligne sur le site www.fonction-publique.gouv.fr. Il avait déjà connu une baisse de 0,2% en 2009, rappelle-t-on.

Agents hospitaliers : un salaire net qui baisse...Établi par le ministère de la réforme de l’État, de la décentralisation et de la fonction publique, ce document de 426 pages dresse un état des lieux des trois fonctions publiques, notamment en matière de ressources humaines.

Dans les établissements publics de santé, le salaire net moyen s'établit à 2.205 euros par mois, hors stagiaires et apprentis. En 2010, il a progressé de 0,9% en euros courants, mais baissé de 0,6% en euros constants (en tenant compte de l'inflation).

Le salaire moyen a diminué en euros constants pour toutes les catégories socioprofessionnelles. La baisse a été la plus marquée chez les cadres de direction et administratifs (-1,4%) et les "agents de service" (catégorie qui inclut également les aides-soignants et les ambulanciers, -1,8%). Elle a été de -0,8% pour la catégorie "médecins, pharmaciens et psychologues" (hors internes, externes et résidents).
Pour les agents employés par le même hôpital en 2009 et 2010, le salaire a augmenté de 0,8% en euros constants.
En comparaison, chez les agents de la fonction publique d’État, le salaire net moyen a augmenté de 0,8% en euros constants, à 2.459 euros par mois. Dans la fonction publique territoriale, il a diminué de 0,2% en euros constants, à 1.800 euros par mois.

Effectifs en hausse de 1.3%

Le rapport constate que les effectifs de la FPH ont continué d'augmenter en 2010 (+1,3%, à 1.110.469 personnes), plus vite qu'en 2009 (+1,0%) mais moins que depuis 2000 (+1,8%). Le chiffre pour 2009 diffère de celui donné dans le précédent rapport sur l'état de la fonction publique, qui mentionnait une hausse de 1,4%. Les effectifs de 2009 ont en effet été révisés à la baisse.
Fin 2010, 90% des agents travaillaient dans les hôpitaux ou syndicats interhospitaliers (1 million), 7% dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées (Ehpa, 72.966 agents) et 3% dans les autres établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS, 32.904 agents).

La part des non-titulaires (16,5%) a augmenté de +3,6 % entre 2009 et 2010, soit une progression proche de la moyenne annuelle depuis 2000 (+4%). Cette part est de 17,2% dans l'ensemble de la fonction publique. Les agents de catégorie C restent les plus nombreux (49,5% de la FPH), devant ceux de catégorie B (32,1%) et de catégorie A (17,9%). Les dépenses de personnel des établissements publics de santé ont augmenté de 1,5% en 2010, à 39,8 milliards d'euros (contre +1,8% en 2009). Pour la seule fois depuis 1998, leur part du total...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)