MODES D'EXERCICE

"Black Friday" : la FHF dénonce les conséquences néfastes pour l'accès aux soins

Cet article fait partie du dossier:

Fonction Publique

    Suivant

La Fédération hospitalière de France (FHF) a réalisé une affiche à destination des hôpitaux, à l'occasion du mouvement "Black friday" organisé à partir de ce vendredi 13 novembre par les médecins de ville et de cliniques.

black friday fhf affiche

Mouvement du "Black friday": la FHF réplique par une affiche.

Les médecins travaillant en cabinet de ville ou dans les cliniques sont appelés à faire grève à partir du 13 novembre 2015 pour protester contre plusieurs dispositions de la dernière version du projet de loi de santé, relatives notamment à la généralisation du tiers payant et au service public hospitalier.

En réplique, pour montrer que cette grève aura des conséquences très concrètes pour l'accès aux soins de nos concitoyens et laissera seuls les hospitaliers publics répondre aux besoins de santé, la FHF a réalisé une affiche que les hôpitaux pourront apposer.

Aujourd'hui, les cliniques privées et un grand nombre de médecins libéraux font grève. A l'hôpital c'est une journée comme une autre et nous serons là pour vous. Votre santé c'est notre priorité. C'est d'abord cela le service public, est-il écrit sur l'affiche.

La CFDT prévient les employeurs en grève

Par ailleurs, dans un communiqué, la CFDT santé-sociaux a observé que la fermeture des cabinets médicaux pouvait avoir une incidence sur les salaires des employés, certains employeurs n'hésitant pas à demander à leurs salariés soit de récupérer des heures supplémentaires ou complémentaires, soit de poser un congé hebdomadaireIl n'est pas question pour les salariés d'avoir un manque à gagner pour une grève qui n'est pas la leur" ou de prendre un jour de réduction du temps de travail ou de congé payé "pour se substituer à un jour de grève des employeurs, prévient le syndicat. Les salariés qui accepteraient d'y participer doivent être rémunérés pour le temps passé au service de leur employeur, insiste également la CFDT qui demande à tous ses adhérents et militants de "rester vigilants sur les pratiques des employeurs pendant leur action". Elle se dit prête à dénoncer tous les abus ou non-respect de la législation du travail que pourrait subir ses adhérents au sein des cabinets médicaux.

« Black Friday » : environ deux tiers des cliniques touchées au premier jour du mouvement selon la Fédération de l'hospitalisation privée

Les infirmiers libéraux luttent également

Le Mouvement Pour la Santé de Tous invite lui aussi les professionnels de santé à manifester leur colère :

  • le 13 novembre : opérations escargots à 13 heures pour une arrivée à 16 heures devant la préfecture ou l'ARS des grandes villes de France ;
  • les 12 et 13 novembre au matin : blocage autoroutier national et convois convergeant vers la capitale ;
  • arrêt des soins (hors soins en cours) dès le 13 novembre jusqu'au 17 novembre afin d'engorger les hôpitaux ;
  • grève des permanences du 13 au 17 novembre ;
  • appel à la mobilisation le 16 novembre pour une journée « santé morte ».

Pour en savoir plus : onsil.fr - convergenceinfirmiere.com - fni.fr - sniil.fr

Retour au sommaire du dossier Fonction Publique

Publicité

Commentaires (0)