MODES D'EXERCICE

Fonction publique hospitalière : le pouvoir d'achat au plus bas

    Suivant

La baisse du pouvoir d'achat des fonctionnaires, qui avait été constatée en 2012, s'est poursuivie en 2013, notamment pour les hospitaliers, montre le rapport sur l'état de la fonction publique et les rémunérations, annexé au projet de loi de finances (PLF) pour 2016.

main pièce de monnaie

En 2013, le salaire net moyen dans la fonction publique hospitalière est de 2 186 euros.

En 2013, dans l'ensemble de la fonction publique, le salaire mensuel brut moyen par agent en équivalent temps plein (ETP), y compris les bénéficiaires des emplois aidés, s'élève à 2 628 euros. Dans le détail, il est de 2 982 euros dans la fonction publique de l'Etat (FPE), de 2 218 euros dans la fonction publique territoriale (FPT) et de 2 619 euros dans la fonction publique hospitalière (FPH). Déduction faite des prélèvements sociaux, le salaire net mensuel moyen dans l'ensemble de la fonction publique s'établit à 2 185 euros. Il est de 2 469 euros dans la FPE, de 1 851 euros dans la FPT et de 2 186 euros dans la FPH (le salaire médian étant à 1 848 euros). En euros courants, le salaire net moyen a augmenté de seulement 0,4% dans la fonction publique, dans un contexte de gel de la valeur du point d'indice et de baisse en année pleine du recours aux heures supplémentaires. Cette évolution marque un ralentissement par rapport à 2012, notamment dans la FPH (+0,6% en 2013 contre +1,4% en 2012). En euros constants, la baisse observée en 2012 se poursuit, même si elle est moins marquée compte tenu d'une augmentation plus faible de l'indice des prix à la consommation. Globalement, le salaire net moyen diminue de 0,7% en euros constants dans la FPE, de 0,1% dans le FPT et de 0,2% dans la FPH.

Parmi ses autres constats, le rapport note un resserrement de l'éventail des rémunérations dans la FPE et la FPH où les augmentations sont plus fortes dans le bas de la distribution des salaires que dans le haut, au contraire de la FPT.

Distinction entre le secteur hospitalier et le médico-socialPar ailleurs, pour la première fois, le rapport fait une distinction entre les agents du secteur hospitalier public (SHP) et ceux du secteur social et médico­social (SMS). Il relève notamment que le salaire brut moyen est plus élevé dans le SHP (2 673 euros) que dans le SMS (2 127 euros). Déduction faite des cotisations salariales, le salaire net mensuel moyen est de 2 231 euros dans le SHP et de 1 773 euros dans le SMS. En euros courants, le salaire net a...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)