MODES D'EXERCICE

Grève à l'AP-HP : la colère s'amplifie

par .

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Les personnels de l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont à nouveau mobilisés à l'appel des syndicats ce jeudi 28 mai 2015 afin de défendre leurs conditions de travail.

Les personnels de l'AP-HP étaient nombreux devant le siège pour le retrait du projet de réforme de Martin Hirsch.

Une large intersyndicale (CGT, SUD, FO, CFDT, CEF-CGC, CFTC et Unsa) a appelé l'ensemble des personnels de l'AP-HP à participer massivement à une nouvelle journée de grève et de mobilisation ce jeudi 28 mai devant le siège de l'AP-HP à Paris. Les différentes organisations souhaitent le retrait pur et simple du projet de réorganisation du temps de travail de Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP. Ce dernier a proposé, lors d'une réunion qui a duré une dizaine de minutes avec les représentants de l'intersyndicale, le 26 mai 2015, une base nouvelle de négociation et a offert des garanties sur le niveau et la qualité de l'emploi, avec le maintien des effectifs au lit du malade, une nouvelle vague de titularisation de CDD ainsi qu'un meilleur accès au logement. Autant de propositions qui ne suffisent pas pour l'intersyndicale qui estime que les revendications des personnels ne sont pas prises en compte. Elisabeth Genest, déléguée CGT à l’hôpital Lariboisière, considère que Martin Hirsch a changé son fusil d’épaule.Il ouvre une liste de discussions pour calmer le jeu, mais il ne parle pas du sujet majeur qui a mis les gens dans la rue, celui de l’organisation du temps de travail et des 35 heures.

  • mobilisation ap-hp
  • mobilisation ap-hp

Ne supprimez pas nos RTT, augmentez les effectifs ! Après la mobilisation, la manifestationSelon l'AP-HP, le taux de mobilisation s'élevait à 24% contre 34% le jeudi  21 mai 2015. Une délégation a été reçue à 12h par Martin Hirsch qui a promis de fournir un nouveau document pour compléter ses propositions. Les représentants de l'intersyndicale sont loin d'être satisfaits et considèrent que la direction générale continue de tourner autour du pot. Pour eux, le combat continue....

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)