MODES D'EXERCICE

Quid des formations paramédicales aux étudiants handicapés

    Suivant

La Fédération hospitalière de France (FHF) a présenté le 26 mai dernier un livre blanc sur l'accessibilité des instituts de formation paramédicale aux étudiants en situation de handicap, lors de la Paris Healthcare Week.

jeune homme handicapé fauteuil

Le livre blanc de la FHF analyse quatre étapes du parcours de l'étudiant en situation de handicap : l'orientation vers les formations paramédicales, le concours d'entrée, l'enseignement clinique (stages) et la formation elle-même.

Ce document rassemble des constats et préconisations, ainsi que des fiches pratiques destinées aux instituts de formation. Il a été réalisé par la fédération dans le cadre d'un partenariat avec le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP). La démarche a été pilotée par un groupe de travail d'acteurs de ces formations.

Début 2014, le taux d'emploi de travailleurs handicapés dans la fonction publique hospitalière (FPH) se situait à 5,41%, encore en deçà de l'objectif légal, a annoncé mercredi le FIPHFP.Cette présence correspond essentiellement à des situations de maintien dans l'emploi plutôt qu'à des recrutements directs de personnes handicapées, constate la FHF dans le livre blanc. L'hôpital public peine à former et recruter des professionnels paramédicaux en situation de handicap. La fédération a mené une étude nationale avec la société Eneis Conseil. Elle s'est appuyée notamment sur un questionnaire, rempli intégralement par 243 instituts de formation (principalement d'infirmiers et d'aides-soignants), en avril et mai 2015.

Le livre blanc analyse quatre étapes du parcours de l'étudiant : l'orientation vers les formations paramédicales, le concours d'entrée, l'enseignement clinique (stages) et la formation elle-même. A la question Pensez-vous que des étudiants en situation de handicap puissent devenir des professionnels soignants et intégrer la FPH ?, la majorité des responsables d'institut sondés (51,9%) ont répondu "difficilement", 45,8% "oui" et 2,3% "non". Seulement 17,5% déclarent mentionner l'accès ou l'intégration...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)