PORTRAIT / TEMOIGNAGE

À lire - Ils les ont tant aimés

par .

Cet article fait partie du dossier :

Douleur

    Précédent Suivant

Dans son ouvrage « Ils se sont tant aimés », Gérard Terrier livre les témoignages des proches de personnes, voire des patients eux même, ayant séjourné en soins palliatifs, et rend ainsi un bel hommage aux équipes soignantes.

personne agée tenant des photos anciennes

« Ils les ont tant aimés » est un hommage aux soignants qui accompagnent quotidiennement des patients en fin de vie, mais pas que.

Gérard Terrier, directeur de l'Espace de Réflexion Éthique du Limousin, a rassemblé les lettres de remerciement des proches et des patients adressées aux services de soins palliatifs. Le recueil « Ils se sont tant aimés » de Gérard Terrier est ainsi l'occasion de rendre hommage aux professionnels de santé qui œuvrent, chaque jour, pour rendre le quotidien des malades plus supportable. Ces témoignages permettent également de mieux connaître les soins palliatifs, qui ne se résument pas qu'à la fin de vie.

Des écrits authentiques pour décrire les soins palliatifs

Allant de quelques lignes à plusieurs pages, les écrits recueillis par Gérard Terrier sont tous authentiques et dégagent une émotion palpable. Sans aucune pudeur, les proches en deuil se livrent à un exercice difficile : remercier les équipes qui les ont accompagnés durant une douloureuse période.

Au travers de son livre, l'auteur aborde différents aspects, parfois peu connus, des soins palliatifs : les projets qui peuvent être mis en place, l'accompagnement des proches, la complémentarité des équipes, l'importance du dialogue avec le malade, les fêtes familiales… 

Extraits choisis

À tout le personnel, un merci ne suffira jamais pour tout ce que vous avez fait. Dès que ma grand-mère est arrivée, elle a aussitôt été prise en charge. Durant son séjour ici, après trente-deux jours de souffrance terrible dans un autre centre, elle a enfin trouvé la paix. C'est tout ce qu'elle demandait. De mon côté, je me souviendrai toujours du sourire apaisant de la personne qui nous a accueillis. Infirmière ? Aide-soignante ? Je ne sais pas et de toute façon, peu importe...

Juste un petit mot pour vous saluer. Il y a quinze jours je quittais votre service en marchant. Depuis, tous les jours, je connais cette grâce de pouvoir être plus ou moins indépendante, alors que dire ? Merci, parce qu'il n'y a pas d'autre mot. Oui, je vous remercie tous pour votre merveilleux travail de reconstruction. Sans éclat ni gloire vous honorez votre métier, tous.

Lorsque A. est entrée dans votre service, nous n'avions aucune illusion, nous savions que nous venions là pour attendre la fin. Elle est venue, c'était inévitable. Mais au cours de ces cinq semaines, nous avons bel et bien eu des moments heureux, parce qu'en effet elle est restée elle-même. Et ceci a été obtenu par la pertinence des soins qu'elle a reçus, et aussi par l'extrême gentillesse de toutes les personnes qui se sont occupées d'elle, par leur prévenance, par leur disponibilité.

Agrémenté de proverbes et de citations, Ils se sont tant aimés, de Gérard Terrier est également une source de réflexion permettant aux soignants de mieux appréhender les soins palliatifs mais aussi de savoir quelle attitude adopter avec les patients et les proches, et de trouver les mots juste en toutes circonstances...

TERRIER G., « Ils se sonta tant aimés », Éditions Le Manuscrit, octobre 2016, 148 pages, 15,90€.

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE  Journaliste Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com  @ATrentesse

Retour au sommaire du dossier Douleur

Commentaires (0)