LIVRE

A lire - Urgences de nuit

par .

Cet article fait partie du dossier :

Compétences infirmières

Dans son récit intitulé "Urgences de nuit", en format court, sur le site communautaire Raconter la vie, Alice partage sa vie d'infirmière de nuit aux urgences. On y reconnaîtra les rencontres autant tragiques que pathétiques, sans compter les urgences qui n'en sont pas et celles qui virent au drame. Un récit enlevé, ramassé, qui illustre bien la diversité et l’imprévisibilité de ce "job" pas tout à fait comme les autres. Extraits.

Les textes publiés sur le site Raconter la vie, site communautaire de ceux qui s'intéressent à la vie des autres - témoignages de patients, de leurs proches, de soignants... vont régulièrement être présentés sur nos pages ; une très belle source éditoriale que nous avons choisi de partager entre nos deux sites. 

Déroutant, oui mais...

Fraîchement diplômée, j’accepte un poste de nuit aux urgences. Mes 21 jeunes années d’existence et moi allons affronter la vie, la vraie, dans tous ses états (...)

infirmière calot tenue

Alice, infirmière de nuit, l'explique : J’ai hâte de venir travailler ce soir, je me demande ce qu’il va encore se passer...

Bien que déroutant au début, le décalage avec le reste du monde est appréciable, et se lever à 16h pour aller travaille est un réel plaisir. L’imprévisibilité est ce que j’aime dans ce job, on ne sait jamais à quoi s’attendre lors d’une garde, ce sur quoi on va tomber, ni d’ailleurs ce qui risque ne nous tomber dessus. (...) Aux urgences, tout commence par un entretien d’accueil et d’orientation, par lequel chaque patient passe, sauf cas d’ « extrême urgence ». L’infirmier pose alors un certain nombre de questions. (...) Ces entretiens sont parfois insolites.

Le pouvoir des médicaments...

Il [le Doliprane] est pourtant l’antalgique le plus répandu, et à la portée de tous, puisque délivré sans ordonnance dans toutes les pharmacies ! Très souvent les patients repartent donc avec sur leur ordonnance une petite boîte de Doliprane. (...) Je me suis découvert un allié fidèle, le sérum physiologique. La perfusion est un soin très reposant pour moi et généralement stressant pour le patient. J’aime cet instant, c’est un moment de choix pour discuter avec le patient...

Entre rencontres insolites et soudaineté de l'urgence...

C’est un lundi matin, vers 4h. Un patient déclaré psychotique est constipé depuis la veille. Il me propose un ersatz de ses dernières selles dans un petit pot en verre, initialement destiné à contenir de la sauce tomate. Ma formation a habitué mes sens à ces choses-là. Je ne bronche pas, souris poliment et refuse le cadeau. (...)  En tant que soignants, nous somme formés à tenter de préserver la vie, il peut être difficile pour nous d’accepter sa fin. Ma première expérience avec la mort est des plus soudaines. (...) Nous tenons une vie entre nos gants. Perfusion, un dentier qui vole, un tube dans la gorge, des ampoules cassées et des chocs électriques, et puis plus rien, plus de souffle, plus de couleur. Comme dans les films, on arrête la réanimation pour donner l’heure du décès.

Demain est un autre jour...

J’ai hâte de venir travailler ce soir, je me demande ce qu’il va encore se passer. Ma relève arrive, je lui transmets les informations de la nuit, lui raconte tout (...) Je lui souhaite bon courage. À ce soir les urgences.

Raconter la vie : la communauté de ceux qui s’intéressent à la vie des autres

Par les voies du livre et d’internet, Raconter la vie a l’ambition de créer l’équivalent d’un Parlement des invisibles pour remédier à la mal-représentation qui ronge le pays. Il veut répondre au besoin de voir les vies ordinaires racontées, les voix de faible ampleur écoutées, les aspirations quotidiennes prises en compte. Pour « raconter la vie » dans toute la diversité des expériences, la collection accueille des écritures et des approches multiples - celles du témoignage, de l’analyse sociologique, de l’enquête journalistique et ethnographique, de la littérature. Toutes les hiérarchies de « genres » ou de « styles » y sont abolies ; les paroles brutes y sont considérées comme aussi légitimes que les écritures des professionnels de l’écrit. Raconter la vie est la communauté de ceux qui s’intéressent à la vie des autres.

Site : http://raconterlavie.fr
Facebook : https://www.facebook.com/raconterlavie
twitter : @raconterlavie

Creative Commons License

Bernadette FABREGASRédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Compétences infirmières

Publicité

Commentaires (0)