LIVRE

A lire - Le cancer, elles le racontent mots à maux

Cet article fait partie du dossier :

Livres de la rédaction

    Précédent Suivant

En ce mois d’octobre dédiée à la lutte contre le cancer du sein, quatre ouvrages ont retenu notre attention. Des femmes devenues des patientes nous racontent leur histoire, leur combat avec des styles bien personnels. Chacune a choisi la forme pour raconter le fond : son expérience, son combat, ses doutes et ses espoirs face à l’adversité et la vie chamboulée par la maladie. Nous leur cédons la parole en leur souhaitant le meilleur à venir.

Un sein en enfer

Un sein en enferUn cancer, ça déformate. A l'aune de la maladie, on se réinterroge sur tout ce qu'on a appris. On se pose des questions sur soi, on réfléchit à d'autres manières de vivre. En explorant les coulisses de la maladie, Marion Frison signe un récit intime, parfois poignant, sans jamais se départir de son sens de l'humour. Du choc du diagnostic à la rémission, en passant par l'opération, la peur panique de la chimiothérapie, le dévouement du personnel soignant, l'apprentissage de la patience, elle nous livre ses douleurs, ses doutes, sa culpabilité mais aussi ses découvertes et ses joies, dans un témoignage qui résonne comme une ode à la vie et à l'amitié. De ce formidable message d'espoir, on veut se souvenir du mot d'ordre final : Maintenant, il faut vivre.

Être malade, c’est une expérience qui peut vous grandir si vous l’abordez avec du recul, si vous l’acceptez comme une étape nécessaire, si vous la dépassez. Cela exige de l’humilité, des efforts, des sacrifices, de l’organisation, mais à la sortie du tunnel, vous êtes plus fort, plus déterminé.

Un sein en enfer. Récit, Marion Frison, Editions Spinelle, octobre 2019, 13 €.

Cancer ? Je gère ! 

Cancer ? Je gère ! On peut être mutilée, mais on trouve de la beauté dans notre petit torse d’amazone et on voit dans nos cicatrices et notre boule à zéro, le courage et la résilience dont nous sommes fières. C’est le 11 juin 2019, à 10 h 05, que Delphine apprend qu’elle a un cancer du sein. Aussitôt, elle décide de prendre la plume et de raconter ce voyage si singulier. Au fil des pages, elle nous embarque dans sa montagne russe émotionnelle et nous invite à découvrir son quotidien, ses déboires, ses peines mais aussi et surtout ses espoirs et ses victoires. C’est à cœur ouvert qu’elle se livre et qu’elle nous offre un témoignage d’un rare optimisme. Avant l’annonce de son cancer, Delphine vivait à 200 à l’heure et a cumulé les activités entre la Belgique et les États-Unis. Aujourd’hui, elle s’investit dans la sensibilisation des femmes et participe à des événements liés à la lutte contre le cancer du sein.

Véritable ode à l’optimisme, ce livre nous fait voir le cancer autrement et nous invite à redonner à la vie toute la valeur qu’elle mérite.

Cancer ? Je gère ! Journal de bord d’un voyage singulier, Delphine Remy, Mardaga Editions, octobre 2020, 19.90 €.

Les Cénotes

Les CénotesC’est la rencontre avec le phénomène d’halocline, le nom de cette couche liquide où la visibilité devient floue, comme si l’on pénétrait dans de l’huile. Au niveau de cette zone intermédiaire, l’eau douce se mélange à l’eau de mer qui communique avec l’océan. (…à Telle cette halocline trouble, la zone frontière où je me retrouve flotte entre deux eaux : en tant que petit K, je ne suis ni gravement atteinte, ni indemne.

Faisant écho à la plongée sous-marine qui lui est familière, Agnès Bourguignon restitue son expérience de patiente diagnostiquée d'un petit cancer du sein : sa découverte d'un monde parallèle et son parcours initiatique aux côtés des femmes épatantes, ses «passeuses». Une fois remontée à la surface, reste la sensation si particulière de savoir désormais distinguer l'essentiel.

Devant moi, une page blanche. Rien ne sera écrit d’avance. Tout est ouvert. J’ai le champ libre, avec la sensation d’être à la fois solide, apte à savourer le présent, plus vivante et déterminée. Sans doute moins indépendante, consciente des liens d’ancrage auxquels je me suis raccrochée. Une mue chez moi a laissé la place à une femme un peu différente, une autre. Ou plutôt, non, au fond, j’ai la conviction que "l’autre", c’était moi avant.

Les Cénotes. Drôle d’immersion dans le monde d’un petit K, Agnès Bourguignon, Fauves Editions, juillet 2020, 16 €.

Mon cahier de des seins

Mon cahier de des seinsMarine est une jeune maman de 31 ans quand apprend un beau jour qu'elle est atteinte d'un cancer. A travers son cahiers de des seins, Marine nous présente ses aventures de super guerrière au quotidien, dans sa lutte contre la maladie. Et c'est souvent sous le signe de l'humour qu'elle croque les situations qu'elle a vécues pendant toutes les phases de sa maladie, jusqu' à son retour à la vie normale... Deux autres tomes sont déjà prêts pour la suite !!!
Pourquoi une BD ? via ces illustrations, Marine partage son quotidien de femme, de maman et de trentenaire atteinte d’un cancer. Je ne banalise pas : j’informe, je partage et je vis ! nous dit-elle.

Parce que dans "guérir", il y a rire !

Mon cahier de des seins, Tome 1 : anatomie ; Marine Le Mercier, NomBre7 éditions, juillet 2020. 15 €.

Creative Commons License

Rédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Livres de la rédaction

Publicité

Commentaires (0)