LIVRE

La sélection du mois d'avril 2017 d'Infirmiers.com

par .

Cet article fait partie du dossier :

Livres de la rédaction

    Précédent Suivant

En ce mois d'avril qui s'achève, nous vous proposons notamment de découvrir un ouvrage qui traite du prendre soin, de vous pencher sur le mot « consolation » afin de mieux en comprendre les rouages à la lecture de témoignages très éclairants, d'explorer les situations de violence en institution médico-sociale et enfin d'aborder les pathologies chroniques sous un angle nouveau : celui de la 3e médecine. Un beau programme de lecture !

Chaque mois, la rédaction d'Infirmiers.com vous propose ses conseils de lecture… Une rubrique comme une occasion d'affûter sa curiosité et de parfaire son savoir dans bien des domaines !

Comprendre et gérer la violence en institution médico-sociale

couverture comprendre et gérer la violence en institution médico-socialeLes structures médico-sociales sont de plus en plus souvent confrontées aux accès de violence des enfants, des adolescents et des adultes accueillis. Cette réalité n’est pas nouvelle, mais elle s’accroît avec les évolutions sociales et l’essor d’une population dont les troubles psychopathologiques, assortis de défficiences et carences éducatives, sont avérés. Les crises clastiques sont inhérentes aux souffrances des individus, à l’incapacité de gérer l’insupportable pression qui habite ces personnes en difficulté psychique, mentale ou sociale. Ces comportements, intolérables et traumatisants, laissent souvent les professionnels démunis, au sein d’institutions qui ne savent plus quelles ressources mobiliser. Que faire face à ces expressions qui sont à la fois symptomatiques d’une souffrance et délictueuses au regard de l’appartenance à la communauté humaine ? Comment les entendre au regard des pathologies sous-jacentes et les contenir, voire les réprimer au nom de la cohésion sociale ? Comment permettre aux équipes de mieux aborder ces situations au quotidien ? Quelles sont les attitudes pertinentes, les modalités d’accompagnement et de régulation les plus justes, les prises en charge pédagogiques, éducatives, sociales, légales et thérapeutiques les plus adaptées, vis-à-vis des auteurs de ces actes ? Les fondements de ces interrogations constituent la trame de cet ouvrage sous l'expertise de Michel Brioul, psychologue clinicien et psychothérapeute.

En explorant d’abord la nature des violences, puis en les rapportant aux différents contextes psychologiques qui les génèrent, l’auteur nous aide à comprendre le sens de ces difficiles problématiques.

• Comprendre et gérer la violence en institution médico-sociale. De la souffrance aux coups, Michel Brioul, ESF éditeur, mars 2017, 18,90 €.

Les mots du prendre soin

couverture mots prendre soinPrendre soin est une expression couramment employée dans le milieu professionnel de la santé. Il s’agit d’une des principales valeurs soignantes ou encore d’une philosophie du soin. Un des objectifs de ce livre est de participer à la compréhension de cette notion. Cela nécessite de considérer le prendre soin telle une dimension où s’interpénètrent les diverses formes d’actions de soins possibles, en quelque lieu que des soins soient prodigués, tel un domaine à l’interface des personnes soignantes et soignées. Les principales notions choisies dans ce livre ont en commun de pouvoir être étudiées à travers la grille de lecture du prendre soin, et d’avoir des répercussions sur la qualité des soins suivant la façon dont elles sont conçues. Pour chaque notion, une proposition de définition est fournie. Chacun pourra y apporter les nuances dépendantes de son exercice professionnel, les précisions liées à ses propres ressentis. Puis, des points de veille soignante sont livrés, en lien avec les conceptions du prendre soin. La volonté de prendre soin requiert en effet des efforts, une constance dans la veille personnelle, managériale, organisationnelle, tant un relâchement peut, sinon conduire à des dérives, induire des manquements, susciter des regrets chez les professionnels, des ressentis négatifs chez les personnes soignées et accompagnées. Là encore, chacun, suivant ses propres expériences, pourra songer à d’autres points de veille particuliers. Enfin, des questions d'ordre éthique pour approfondir la réflexion sont proposées.

En tant que valeur, prendre soin s'intègre dans la conception humaniste des soins, dans une logique ou une perspective soignante...

• Les mots du prendre soin. Définitions, points de veille et questions de réflexion, Lise Michaux, Editions Seli Arslan, avril 2017, 23,50 €.

Comprendre la psychopathologie de l'adulte et de l'enfant

comprendre psychopathologie enfant couvertureCet ouvrage a été essentiellement rédigé à partir des interrogations que formulaient les étudiants en soins infirmiers lors des enseignements en psychopathologie. Il traite successivement des troubles psychopathologiques chez l’adulte et chez l’enfant. La méthodologie de présentation privilégie la synthèse de contenus pour rendre les savoirs accessibles et aider progressivement à leur compréhension. Les liens entre fonctionnement du psychisme et troubles sont explicités, les pathologies sont présentées de façon exhaustive et commentées sur des points essentiels afin de mieux cerner leurs particularités. Par ailleurs, des encadrés précisent les éléments clés du cours avec les informations indispensables à retenir. À la fin de chaque chapitre, des questions avec corrigés, soutiennent la mémorisation des connaissances fondamentales et permettent à l’étudiant de s’auto-évaluer.

Ce livre sera un allié incontournable dans l’acquisition des savoirs en psychopathologie et contribuera à votre réussite.

• Comprendre la psychopathologie de l'adulte et de l'enfant, Jean-Philippe Charrat, Collection étudiants en soins infirmiers, UE 2.6 semestres 2 et 5, Editions Lamarre, mars 2017, 19,50 €.

Consolations

consolations couvertureQu’est-ce qu’un chagrin ? Peut-on maîtriser la peine, la douleur, l’émotion ? Peut-on vouloir être indifférent à tout ce qui nous manque ? Pourquoi tant de gens sont-ils si maladroits face aux chagrins des autres ? Comment la présence des uns pourrait-elle rendre plus tolérable l’absence des autres ? Comment les sociétés pourraient-elles prendre en charge la douleur de leurs membres ? Consoler ne serait-il qu’une façon de parler de soi ? Comment consolent les religions ? Le bonheur n’est-il qu’une forme de la consolation ? Consoler est-il un don ? Peut-on apprendre à consoler ? Enfin, l’humanité doit-elle, pour éviter le pire, rester inconsolable de sa propre barbarie ?
À travers des entretiens avec Jacques Attali et Stéphanie Bonvicini, dix-sept personnalités de notre temps abordent ces questions, chacun selon son itinéraire, et tentent d’y apporter des réponses.

18 entretiens « lumineux » qui laissent transparaître comment chacun, ou chaque groupe, appréhende le travail de deuil et cherche à se consoler de la disparition de l'autre.

• Consolations, sous la direction de Jacques attali et Stéphanie Bonvicini, Edition Poche Fayard/Pluriels, décembre 2016, 8 €.

Les maladies chroniques – Vers la 3e médecine

maladies chroniques couvertureVingt millions de Français souffrent de maladies chroniques, soit un tiers de la population – une véritable épidémie. Hier encore, on mourait de ces maladies, aujourd’hui, elles nous accompagnent toute notre vie. Diabète, cancers, hypertension artérielle, sida, insuffisance respiratoire, mucoviscidose, myopathies, maladies inflammatoires de l’intestin, polyarthrite rhumatoïde, asthme, lupus, insuffisance rénale, cirrhoses hépatiques, séquelles d’accidents vasculaires cérébraux, insuffisance cardiaque, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, maladies psychiatriques, maladie d’Alzheimer, obésité… La France doit à présent se doter de tous les moyens pour améliorer la vie de tous les patients atteints de ces maladies. Nous sommes entrés dans l’ère de la 3e médecine, véritable médecine de la personne, aux côtés de la médecine des maladies aiguës bénignes et de la médecine des maladies graves. Pour le patient, une nouvelle façon de vivre ; pour le médecin, une nouvelle façon d’exercer son métier, à l’heure des grandes avancées médicales et techno­logiques. Soixante-quatorze médecins, patients et experts se sont associés ici pour relever le défi des maladies chroniques.

Pour la première fois, un livre complet sur tout ce que nous savons et pouvons pour faire face à l'épidémie constituée par les maladies chroniques.

• Les maladies chroniques – Vers la 3e médecine, Pr André Grimaldi, Yvanie Caillé, Frédéric Pierru, Didier Tabuteau, Editions Odile Jacob, mars 2017, 24,90 €.

A lire également

  • La procédure disciplinaire des agenst hospitaliers, LEH Edition, 2e édition, Cyril Clément avec la collaboration de Véronique Lesson, mars 2017, 36 € .
  • Le jour où je me suis aimé pour de vrai, Serge Marquis, Editions de la Martinière, mars 2017, mars 2017, 14,90 €.
  • Ne crains pas que ta vie prenne fin un jour mais plutôt qu'elle n'ait jamais commencé, Laurence Luyé-Tanet, Editions Dunod, mars 2017, 14,90 €.
  • Nourrir la vie, Patricia Duchateau, Centon Editions, mai 2017, 10 €.
  • La protection sociale en 170 questions, droits, prestations, bénéficiaires, Jean-Philippe Cavaillé, Editions Gereso, mars 2017, 23 €

Creative Commons License

Bernadette FABREGAS Rédactrice en chef Infirmiers.com bernadette.fabregas@infirmiers.com  @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Livres de la rédaction

Publicité

Commentaires (0)