LIVRE

La sélection du mois de décembre 2018

Cet article fait partie du dossier :

Livres de la rédaction

    Précédent Suivant

En ce mois de décembre qui s 'achève, nos lectures nous plongent au coeur du soin. Le soin envers les personnes les plus fragiles, vulnérables psychiquement, voire souffrant de pathologie psychiatrique. Le soin envers des adolescents traumatisés qui doivent entreprendre le difficile chemin vers la résilience. Le soin prodigué à domicile par des infirmiers libéraux au plus près des besoins de leurs patients. Plus légèrement, de la place de l'aromathérapie dans la pratique soignante, un petit plus qui, parfois, peut faire beaucoup...

Soins et handicap mental

Soins et handicap mental. Relation soignante et prise en charge, Consultation, accueil au bloc, prise en charge de la douleurPour un professionnel de santé, la première rencontre avec un patient handicapé mental est toujours une découverte, voire une énigme. Comment l’aborder ? Comment se comporter ? Que lui dire ? Loin de son cadre habituel, effrayé par l’environnement inconnu et parfois inquiétant de l’hôpital, c’est souvent dans un état de grande anxiété que le patient se présente. Aussi la prise en charge anesthésique au bloc opératoire est-elle souvent complexe. De plus, les profils sont divers, chaque situation est particulière et implique une prise en charge spécifique. Avec une personne polyhandicapée, les difficultés seront essentiellement d’ordre technique. Face à une déficience intellectuelle isolée, l’équipe soignante sera confrontée à des difficultés de communication, de compréhension, à l’absence de contrôle émotionnel et à des réactions éventuelles d’opposition qui vont gêner les soins. C’est donc un véritable défi humain, éthique, technique et organisationnel qui est à relever ici…et l’anesthésiste est en première ligne, car rien n’est possible tant que le patient ne dort pas. A travers ce guide pratique qui fourmille d’exemples et de situations vécues, l'auteur décrit des situations typiques et propose conseils et indications pour mieux communiquer avec ces patients. Enfin, au-delà de la clinique pure, il s’attache ici à rappeler les notions essentielles de la relation soignante.

Un beau voyage sur les rives de l’empathie et une source puissante de réflexion et d’introspection.

Soins et handicap mental. Relation soignante et prise en charge, Consultation, accueil au bloc, prise en charge de la douleur, Charles Leclerc, Editions Arnette, septembre 2018, 20 €.

Adolescence : du traumatisme de vie à la résilience

Adolescence : du traumatisme de vie à la résilience. Quand les mots de l'âme humaine dépassent les mauxDepuis quelques décennies, de nombreuses recherches consacrées à la santé des adolescents ont fait appel aux notions de comportements à risque avant que n’apparaisse la figure des jeunes  incasables puis dits à difficultés multiples. Mais ces jeunes seraient-ils si incasables que cela ? Ce glissement sémantique n’est pas sans effets pervers sur la prise en charge des adolescents qui deviennent stigmatisés au travers d’un diagnostic. Aussi semble-t-il important, en réaction à cette tendance, d’inverser la question : quels sont les facteurs qui permettraient à un jeune de gérer une situation traumatique et d’en éviter ainsi les conséquences néfastes du point de vue de sa santé ? Un processus d’adaptation au stress intense a été nommé par divers auteurs anglo-saxons : résilience. Ce mot, qui n’a pas encore de traduction satisfaisante en français, renvoie à la notion de re-vitalisation psychique en regard d’un événement de vie douloureux et à la capacité à rebondir.

Cet ouvrage tente d’affiner et de formaliser les processus qui fondent la résilience chez des adolescents ayant subi précocement un traumatisme de maltraitance.

Adolescence : du traumatisme de vie à la résilience. Quand les mots de l'âme humaine dépassent les maux, ESF éditeur, 17,90 €.

Les infirmières libérales

Les infirmières libérales. Une profession face au défi des soins à domicileCe livre révèle les multiples aspects du travail des infirmières libérales et leur place centrale dans les soins à domicile. Les auteurs appuient leurs analyses sur de nombreux entretiens en tenant compte des évolutions médicales et législatives récentes. Dans le contexte de séjours hospitaliers sans cesse raccourcis et du déploiement de la chirurgie ambulatoire, le secteur des soins à domicile est toujours plus amené à se développer. Face à ce défi, les infirmières libérales occupent une place centrale. Elles participent au maintien chez elles des personnes âgées dépendantes, et leur rôle s’accroît en vue de soigner des malades chroniques ou en fin de vie. Ces évolutions tendent à redéfinir l’exercice libéral qui devient plus technique, et plus attractif aussi en raison de la dégradation des conditions de travail des infirmières à l’hôpital. Les auteurs abordent la formation, les modes d’entrée dans la profession et rendent compte de la richesse des pratiques. Les analyses soulignent les spécificités de l’activité des infirmières libérales. Ainsi, les soins réalisés comme les relations avec les autres professionnels de la santé, les patients ou les familles diffèrent de ce que la plupart d’entre elles ont vécu en structure hospitalière. Se dessinent alors les contours d’un métier exigeant, comme le montrent les nombreux témoignages. Celui-ci requiert un engagement sans faille, ce qui laisse peu de temps pour la vie à côté.

Les infirmières envisageant un passage en libéral pourront se familiariser avec la réalité d’un travail aux prises avec bien des évolutions, qu’elles soient médicales, réglementaires ou sociétales.

Les infirmières libérales. Une profession face au défi des soins à domicile, Florence Douguet, Alain Vilbrod, Editions Seli Arslan, novembre 2018, 25 €.

Retrouvez le sens du soin en psychiatrie

Retrouver le sens du soin en psychiatrie. Quelques malades bien difficilesLa gestion comptable à l'hôpital a favorisé la gestion par les molécules, par les neurosciences et par l'imagerie médicale dont on ne peut certes pas nier les avancées. Mais lorsque ce progrès s'accompagne d'une disparition de l'essentiel, c'est-à-dire de cette indispensable relation humaine sans laquelle le soin ne peut pas exister, alors la psychiatrie, déboussolée, risque de voir ses soignants adopter des attitudes aussi insensées que celles de leurs patients et devenir des ennemis au lieu d'être des alliés. Le malaise actuel des services en est malheureusement la traduction. Un écrit simple qui cherche, à travers une présentation de cas de malades bien difficiles, à susciter l'émotion et la réflexion chez le lecteur et surtout, à reparler de l'attachement et de l'empathie nécessaires pour entendre la souffrance des autres, les regarder, les ressentir, écouter leur histoire et comprendre pourquoi ils sont tombés malades. L'être humain ne se réduit pas seulement à ce que l'on en voit, et lorsqu'il est malade, à ses seuls symptômes. Il n'est pas qu'une pathologie. Il a une intériorité, un vécu, une famille et des liens sociaux. Il est toujours en puissance de s'accomplir, de surmonter, de se dépasser, toujours en devenir.

Le soin, c'est un tissage de liens, des forces qui s'ajoutent, et une confiance réciproque qui permet au malade d'être l'acteur de son traitement et de mobiliser en lui les forces capables de le faire aller mieux.

Retrouver le sens du soin en psychiatrie. Quelques malades bien difficiles, Dominique Sanlaville, Chronique Sociale, octobre 2018, 12,90 €.

L'aromathérapie dans la pratique soignante

L'aromathérapie dans la pratique soignante. Les huiles essentielles au service de l'infirmière, de l'AS et des professions paramédicales, Le MémoLes huiles essentielles sont utilisées depuis longtemps comme approche complémentaire des thérapeutique médicales. Cet ouvrage se donne ainsi pour ambition de faire le lien entre la pratique aromathérapeutique et la réglementation, de donner au soignant le corpus des connaissances indispensables à un usage sécurisé des huiles essentielles (familles aromatiques, propriétés, précautions d'emploi…), de présenter de façon synthétique les grandes applications cliniques de l'aromathérapie (infections, inflammations, douleurs, troubles digestifs, respiratoires ou liés au vieillissement, stress, accompagnements de la fin de vie… ) et de présenter sous forme de fiches un large échantillon d'huiles essentielles ayant un fort intérêt thérapeutique.

Ce Mémo trouvera sa place dans la boite à outils des infirmier(e)s et des soignant(e)s, mais ils/elles sauront également tirer au mieux profit de ces connaissances à titre personnel et familial.

L'aromathérapie dans la pratique soignante. Les huiles essentielles au service de l'infirmière, de l'AS et des professions paramédicales, Le Mémo, Philippe Bordieu, Editions Lamarre, 2018.

A lire également

  • Barré, François Clapeau, Editions Moissons Noires, 2018, 18 €.
  • Parcours, Laurent Manuel, Vérone Editions, 2e trimestre 2018, 24 €.
  • Michalon, novembre 2018, 17 €.
  • Le bonheur n'est pas là où vous pensez. Itinéraire vers une vie plus heureuse, Gaël Brulé, Editions Dunod, septembre 2018, 16,90 €. fin encadré
Creative Commons License

Rédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Livres de la rédaction

Publicité

Commentaires (0)