LIVRE

La sélection du mois de mars d'Infirmiers.com

par .

Cet article fait partie du dossier :

Livres de la rédaction

Chaque mois, la rédaction d'Infirmiers.com vous propose ses conseils de lecture… Une nouvelle rubrique comme une occasion d'affûter sa curiosité et de parfaire son savoir dans bien des domaines !

La souffrance au travail. Les soignants face au burn-out - 2e édition

La souffrance au travailSyndrome d'épuisement émotionnel, burn-out, suicide au travail... Nous entendons de plus en plus parler de souffrance au travail. Cet ouvrage aborde ce thème difficile dans le cadre singulier du milieu des soignants. La souffrance au travail est envisagée sous tous ses aspects :définitions des notions couvertes par le concept ; conséquences de l'épuisement tant pour le soignant que pour les patients ou pour l'institution ; facteurs intervenants dans le burn-out ; ressources individuelles et institutionnelles pour en prévenir l'avènement. Outil de réflexion et d'analyse, ce livre est aussi concret : vous y trouverez des conseils simples à mettre en oeuvre pour vous préserver de la souffrance au travail. Destiné aux soignants, cet ouvrage permettra à chacun de s'interroger sur sa pratique et le fonctionnement de son service en vue d'une meilleure gestion de son quotidien.

A certains moments, c'est la situation du patient qui fait problème pour le soignant. Il y a des sources intarissables de petits stress dont l'origine et la résolution feraient sortir le soignant de sa fonction...

La souffrance au travail. Les soignants face au burn-out - 2e édition, Alexandre Manoukian, Editions Lamarre, février 2016, 20,50 €.

Les interactions soignantes à l'hôpital

Les intéractions soignantes à l'hôpitalLa société se transforme et avec elle l'hôpital, qui est un lieu où se côtoient des populations diverses, aux différences multiples, notamment culturelles. Cette pluralité rejaillit sur les phénomènes communicationnels et les relations entre personnes soignées et soignantes, mais aussi entre les professionnels eux-mêmes. Quelle influence la diversité culturelle a-t-elle sur la communication au sein des équipes soignantes et comment le travail collectif s'élabore-t-il dans ce contexte général ? Les relèves rassemblent des infirmières, des aides-soignantes et des cadres de santé, qui réalisent en coopération ou en collaboration les soins directs aux patients. Les nombreuses observations de telles relèves et les entretiens menés ont montré des difficultés certaines à échanger mais aussi à travailler ensemble pour ces équipes marquées par la pluralité des cultures et origines. L'étude révèle ainsi que des formes de discrimination tacites ou manifestes, plus ou moins assumées, portant sur l'appartenance professionnelle ou l'origine, existent au sein des équipes comme entre patients et professionnels. Les relations ne sont pas exemptes de non-dits et de préjugés qui peuvent nuire au travail collectif. Il est ici du ressort des cadres de santé de favoriser l'harmonie au sein des équipes, car prendre soin de la communication entre professionnels, c'est veiller à ce qu'ils puissent prendre soin au mieux des patients. La diversité culturelle et l'hétérogénéité des membres d'une équipe de soins constituent une source d'enrichissement des pratiques, à condition que les échanges entre chacun soient de qualité et respectueux et que des dérives ne puissent pas s'installer : le moment de la relève interéquipe est l'un des plus favorables à l'exercice de cette veille.

La diversité culturelle et l'hétérogénéité des membres d'une équipe de soins sont une source d'enrichissement des pratiques. La communication doit alors être de qualité et le moment de la relève permet l'exercice d'une veille en ce sens.

Les interactions soignantes à l'hôpital. La relève interéquipe, moment clé de la communication. Chantal Laurens, Editions Seli Arslan, février 2016, 23 €.

Maligne

MaligneQuand on a 27 ans et qu'on apprend qu'on a une boule de six centimètres dans le sein gauche, forcément on a peur. Et puis on se bagarre. Et on pleure. Et on en rit. Maligne, c'est l'histoire de Noémie. C'est l'histoire de l'imprévu. C'est l'histoire d'un corps. C'est l'histoire d'une jeune femme bouleversante qui se bat contre le cancer avec la plus belle des armes : l'amour de la vie. Une histoire qui nous parle avec un tact, une élégance, une intelligence et une drôlerie formidables (François Morel). Un ouvrage tel un chef-doeuvre absolu (Daniel Pennac). Maligne a été joué par Noémie Caillault pour la première fois au printemps 2015 à Paris, au théâtre de la Pépinière, dans une mise en scène de Morgan Perez. Et cela continue actuellement. (cf. la ctitique de la rédaction d'infirmiers.com)

Et puis on me dit tellement que ça me va bien d'être chauve… C'est comme ce jeans que l'on déteste, on le met une fois, et là, tout le monde adore, du coup on finit par l'adorer aussi…

Maligne, Noémie Caillault, Editions Payot, janvier 2016, 10 €.

Mieux vivre avec ses émotions

Mieux vivre avec ses émotionsÀ combien évaluez-vous votre capacité à ressentir, comprendre, à exprimer, à utiliser vos émotions ? Même si la gestion des émotions n’est pas un sujet qui a été enseigné pendant notre scolarité, même si dans votre enfance, partager les émotions n’étaient pas admis ou, au contraire, les crises de colère étaient fréquentes, l’intelligence émotionnelle au même titre que l’intelligence logico-mathématique, musicale, verbale, kinesthésique, peut être développée. En d’autres termes, on peut acquérir des connaissances, développer des compétences et avec une bonne pratique finir par maîtriser ces nouvelles compétences. Mais dans quel but me direz-vous ? Pour simplifier, pour vous sentir bien, pour éviter les situations gênantes, réduire la quantité de regrets, les frustrations. Pour parvenir à contrôler la colère qui monte et qui risque de vous faire tenir des propos acerbes qui dépassent votre pensée. Mais surtout pour être en meilleure relation avec les êtres qui vous entourent, pour croître, être de plus en plus en paix avec Vous et dans vos relations professionnelles, personnelles, familiales, intimes… Pourquoi un livre sur les émotions ? Ce livre est avant tout un guide d’auto-coaching.

La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information. Einstein

Mieux vivre avec ses émotions, Sylviane Retuerta, Gereso editions, janvier 2016, 20 €.

Les bactéries, des amies qui vous veulent du bien. Le bonheur est dans l'intestin

Les bactéries, des amies qui vous veulent du bienNous naissons stériles, mais sommes envahis dès notre toute première seconde de vie par des bactéries qui resteront en nous définitivement. Fort heureusement, nous vivons en parfaite symbiose avec elles. Nos bactéries sont heureuses en nous et elles nous le rendent bien car, malgré leur mauvaise réputation, elles sont bienveillantes et nous protègent de nombre de maladies.

L'intestin, surnommé « deuxième cerveau », nous contrôle grâce à elles : nos amies les bactéries nous aident à digérer, ànous protéger des microbes malveillants et à les combattre, mais surtout elles nous défendent contre l'obésité, les allergies, les douleurs du ventre et les maladies digestives. Mieux encore, elles parviennent à nous protéger des maladies cardiaques ainsi que de certains cancers, et peuvent même modifier notre comportement, nous rendre sensibles ou nous protéger vis-à-vis de la consommation d'alcool. L'évolution de l'humanité a entraîné avec elle l'évolution des bactéries, mais c'est surtout ces dernière années que notre société s'est transformée, et très vite : modifications de notre alimentation (régime trop gras et/ou trop sucré, additifs alimentaires, édulcorants), augmentation des voyages et migrations humaines, apparition des antibiotiques. Nous avons perdu certaines bactéries, et cela a entraîné des conséquences, d'abord insoupçonnées, mais maintenant mieux comprises : notre déséquilibre bactérien, appelé dysbiose, participe à l'obésité, au diabète, aux douleurs et aux maladies cardiaques ou du tube digestif, à l'augmentation de certains cancers et même au développement de troubles psychiatriques, comme le stress ou l'autisme. Après la théorie hygiéniste du tout propre, il est urgent aujourd'hui, comme nous le démontrent deux éminents spécialistes des bactéries, de réhabiliter ces mal-aimées, de choyer, préserver ces amies qui contrôlent toute notre santé.

Et si on vous disait que notre intestin est l'endroit sur la Terre où la densité est la plus élévée ? Et si on vous disait que ces 100 000 milliards de bactéries qui peuplent notre tube digestif sont des amies qui nous veulent du bien ?

Les bactéries, des amies qui vous veulent du bien. Le bonheur est dans l'intestin. Pr Gabriel Perlemuter, Dr Anne-Marie Cassard, Solar éditions, mars 2016, 19,50 €.

A lire également

  • 500 tests d'aptitude. 5 sujets de difficulté progressive pour le concours infirmier. Lamarre Concours, annales corrigées, André Combres, janvier 2016,  9,50 €.
  • Vingt femmes face au cancer du sein. Dr Jean-Pierre Martin, Agnès Fontaine, Editions Medicatrix, Février  2016, 7 €.
  • Le trauma comme processus. Vécus et expériences de la lésion cérébrale. Yolande Verbist, Editions Academia  2016, 28 €.
  • Apprivoisez votre cerveau. Martine Laval, Editions Grancher, mars 2016, 20 €. 
Creative Commons License

Bernadette FABREGASRédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Livres de la rédaction

Publicité

Commentaires (0)

EM