LEGISLATION

Un cahier des charges publié pour former les tuteurs de stage

Cet article fait partie du dossier :

Profession infirmière et législation

    Précédent Suivant

Un cahier des charges national de formation au tutorat de stagiaires paramédicaux, destiné aux instituts de formation et aux établissements de santé, est paru le 10 novembre 2016 sur le site Légifrance, en annexe d'une instruction de la direction générale de l'offre de soins (DGOS).

groupe de paramédicaux

Stages paramédicaux : un cahier des charges national a été publié pour former les tuteurs.

Afin de garantir aux étudiants un accompagnement en stage de qualité, il convient de professionnaliser la fonction de tuteur de stage et d'assurer aux professionnels concernés une formation adaptée et harmonisée sur l'ensemble du territoire, explique la DGOS dans cette instruction.

Un groupe de travail sur l'encadrement des stages des étudiants paramédicaux a été mis en place par les ministères chargés de la santé et de l'enseignement supérieur. Il a réuni des représentants d'instituts de formation, d'étudiants, d'associations et de syndicats de professionnels ainsi que des conseillers pédagogiques des agences régionales de santé (ARS). Ses travaux ont débouché sur le cahier des charges, de six pages, annexé à l'instruction. Son objectif est de déterminer un contenu minimal et commun aux différents secteurs d'activité et filières des professionnels paramédicaux.

S'agissant de la durée de formation au tutorat, par exemple, il préconise un minimum de quatre jours, soit 28 heures (en continu ou discontinu).

Le document comporte six parties: "la politique de stage et la fonction tutorale", "rappel sur les critères d'un stage qualifiant et professionnalisant", "missions et rôle des acteurs", "prérequis nécessaires à la mission de tuteur de stage", "contenu de la formation au tutorat", "organisation de la formation au tutorat".

Le groupe de travail note que l'instruction N°DGOS/RH1/2014/369 du 24 décembre 2014 "relative aux stages en formation infirmière" fournissait déjà "un guide de préconisations relatives à la déclinaison de la politique de stage à adopter au niveau régional et local ainsi qu'aux critères d'un stage infirmier professionnalisant". Cette instruction "est transposable à l'ensemble des acteurs de l'encadrement paramédical, quels que soient leur profession et leur lieu d'exercice".

Dans l'instruction, la DGOS précise que les professionnels déjà formés au tutorat avant ce nouveau cadrage ne voient pas leur formation au tutorat remise en cause. Ils pourront toutefois compléter celle-ci en s'appuyant sur les nouveaux contenus présentés dans ce cahier des charges national.La direction ministérielle juge essentiel de sensibiliser en particulier les structures accueillant des étudiants paramédicaux afin que celles-ci inscrivent cette fonction tutorale dans leur politique de stage et adoptent un plan de formation pour les tuteurs de stage basé sur ce cahier des charges national.

Une action de formation nationale (AFN) relative au tutorat de stagiaires paramédicaux, proposée par l'Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH) depuis 2013, est poursuivie en 2017 sur la base de ce nouveau cahier des charges national de formation au tutorat, souligne la DGOS.

Retour au sommaire du dossier Profession infirmière et législation

Publicité

Commentaires (1)

binoute1

Avatar de l'utilisateur

542 commentaires

#1

avis mitigé

et voilà un nouvelle exemple d’encadrements des pratiques.
On devrait veiller à harmoniser mais là on va vers l'uniformisation.
La prochaine étape ce sera quoi ?