LEGISLATION

Le débat sur la légalisation de l’euthanasie en cours de discussion devant le Sénat

Cet article fait partie du dossier :

Profession infirmière et législation

    Précédent Suivant

Régulièrement, il est déposé un projet de loi cherchant à faire légaliser le fait de provoquer délibérément le décès d’une personne en fin de vie. Le présent projet plaide en faveur d’un droit à une aide active à mourir. Comme à l’accoutumé, les arguments mis en avant pour motiver le vote de ce projet sont le droit de ne pas mourir dans la souffrance et le respect de la dignité.
Or, ces principes sont posés et expliqués dans la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des patients en fin de vie.

 

Le débat est relancé sur l’opportunité de légiférer sur la question. Est invoquée la nécessité de reconnaître au patient le droit d’être aidé à mourir selon les volontés qu’il aurait exprimées dans un acte et au moment qu’il le souhaite.1 Les discussions oublient très souvent la loi du 22 avril 20052 relative au droits des patients en fin de vie, dont les maîtres mots sont le respect de la dignité de la personne et la prise en charge de ses souffrances.

Le récent rapport d’évaluation remis par M. Léonetti3 démontre que le milieu de la santé est encore peu formé et informé sur les conditions d’application et ses apports pour les professionnels de santé et les patients.

1. La légalisation de l’euthanasie écartée des projets : priorité à la prise en charge de la douleur

Le principal argument mis en avant pour que soit votée une modification du code pénal est la nécessité de prendre en compte des circonstances qualifiées de particulières et justifiant le droit « de donner la mort », de « provoquer la mort d’une personne en fin de vie et en proie à des souffrances extrêmes ». Légaliser l’euthanasie, la seule réponse aux souffrances ? Lorsque des sondages sont réalisés sur la question de savoir s’il faut...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

guenfouda

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#1

Quel est l'avis de l'ONI ?

Quel est l'avis de notre honorable et si efficace ordre infirmier par apport à ce sujet.......ah j'oubliais ..on ne pense pas à l'ordre Monsieur...on n'ecoute bouche bêe les paroles d'apaisement et divines de notre si illustre representante, j'ai nommé , la commandeuse de la parole infirmiere, la pure ,la respectée, la sagesse même, oh grande prêteresse de la science infirmiére et de la banque populaire, m'dame Leboeuboeuf...Que dieu te garde et inch'allah qu'il te preserve des démons et autres incredules...