SERVICES

Perte de revenus : la réponse d'une mutuelle

Cet article fait partie du dossier :

MNH

    Précédent Suivant

A quoi reconnaît-on une mutuelle professionnelle ? C’est simple : elle répond précisément aux soucis des professionnels. Et la perte de revenus, en cas de maladie ou d’accident, en est un.

Le Top 2 des idées reçues

  1. En cas d'arrêt de travail mon employeur prend en charge mon salaire.
  2. Le CGOS (complémentaire retraite des hospitaliers) complète la prise en charge de l'employeur.

Idée reçue n°1 : En cas d'arrêt de travail mon employeur prend en charge mon salaireLa vérité : En cas d'arrêt de travail, votre employeur prend en charge les 3 premiers mois à 100 %. Ensuite, sa participation est ramenée à 50 % pendant les 9 mois suivants.Parce que tous les coups durs ne sont pas prévus, une mutuelle est là pour palier les difficultés lorsqu'elles arrivent... Une incapacité temporaire de travail vous met dans l'incapacité de travailler temporairement, pour des raisons...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire