INFOS ET ACTUALITES

Le surendettement : l’éviter ou oser en parler

Cet article fait partie du dossier :

MNH

    Précédent Suivant

La Mutuelle nationale des hospitaliers et des professionnels de la santé et du social (MNH), dans le cadre de l’action sociale qu’elle déploie depuis de nombreuses années, a mené une campagne de sensibilisation sur le surendettement en incitant les personnes confrontées à une telle situation à réagir vite pour s’en sortir.

surrendettement menages mnhLa dégradation de la situation économique et sociale en France fragilise un nombre croissant de ménages. Près d’un million de Français ont déposé, depuis 2005, un dossier auprès de la commission de surendettement des particuliers de la Banque de France, dont 218 102 uniquement pour l’année 2010. Les causes principales sont souvent liées à des « accidents de la vie » : perte d’emploi, divorce, maladie. S’y ajoutent parfois des crédits à la consommation ou des crédits renouvelables accordés avec facilité par des établissements de crédits spécialisés.

Bon nombre de personnes dans cette situation se sentent coupables et ne réagissent que trop tardivement. Cela peut entraîner un mal être dans l’exercice de sa profession, des absences répétées, des relations tendues avec ses collègues, sa hiérarchie, voire sa famille. Les professionnels de la santé et du social n’échappent pas à ce fléau.

Parce que le mal endettement et le surendettement ne doivent plus être un sujet tabou, parce qu’il faut oser en parler, la Mutuelle nationale des hospitaliers et des professionnels de la santé et du social (MNH), dans le cadre de l’action sociale qu’elle déploie depuis de nombreuses années, a mené une campagne de sensibilisation en incitant les personnes confrontées à une telle situation à réagir vite pour s’en sortir. En partenariat avec la Banque Fédérale Mutualiste (BFM) et l’association Cresus, la MNH a organisé dans plusieurs villes (Metz, Montpellier, Bordeaux, Nantes et Lille) des conférences sur le thème du surendettement - d'autres se tiendront en 2012 -. Les spécialistes présents lors de ces tables rondes ont expliqué les mécanismes du surendettement et donné des conseils pour sortir de cet engrenage.

Récemment, à Paris, les assistantes sociales de l’AP-HP ont été conviées à une réunion sur le surendettement. Le président de Cresus leur a donné des recommandations et des indications, notamment sur ce qu’il faut faire vis-à-vis des banques : « il faut expliquer aux citoyens qu’ils ne doivent pas payer trois assurances pour la même chose, les aider à construire un budget et négocier avec les banques. Il faut leur apprendre à dire non. Il faut détecter les situations fragiles en amont avant que cela ne s’aggrave ». L’association Cresus a également passé des partenariats avec quelques banques qui sont prêtes à guider leurs clients rencontrant des problèmes financiers. Enfin, un guide intitulé « Le surendettement » est téléchargeable gratuitement sur le site de la MNH (rubrique Services, autres Services, Brochures).

Cet article est un publi-rédactionnel publié en collaboration avec la MNH

Pour en savoir plus

  • Cresus (Chambre régionale du surendettement social) ; Porte de France ; 17-19-25 rue de Lausanne ; BP 8, 67064 Strasbourg cedex ; www.federationcresus.fr
  • BFM (Banque fédérale mutualiste) 1 place des Marseillais 94227 Charenton-le-Pont cedex.
  • MNH (Mutuelle nationale des hospitaliers et des professionnels de la santé et du social) ; www.mnh.fr

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire