RECHERCHE

Alzheimer : les bienfaits de la réminiscence

Cet article fait partie du dossier :

Recherche en soins infirmiers

    Précédent Suivant

Le Centre hospitalier de Digne les Bains a contacté la rédaction afin de valoriser des initiatives menées dans ses services de soins et relayées sur son blog. Cet article intitulé « La réminiscence à Regain : une thérapeutique qui ne rime pas toujours avec pharmaceutique » nous paraît donc très pertinent à partager avec la communauté d’Infirmiers.com.

Alzheimer : les bienfaits de la réminiscenceAu fur et à mesure de l'évolution des maladies neurodégénératives, les soignants comme les aidants principaux doivent, très fréquemment, faire face à l'apparition de troubles psycho-comportementaux. De nos jours, les études et les articles se multiplient sur la prise en charge des personnes chez qui ces troubles sont présents. Les résultats de certaines de ces études semblent démontrer qu’une réponse pharmaceutique, à elle seule, ne fournirait pas une réponse satisfaisante.

D’autres résultats, provenant de l’évaluation des Thérapeutiques Non Médicamenteuses (TNM) laissent supposer qu’elles pourraient avoir une influence sur la survenue des troubles psycho-comportementaux sans pour autant freiner l’évolution de la maladie. Les résultats de ces études souffrent toutefois de la variabilité des méthodologies qui ont été utilisées. Afin d’améliorer la robustesse des preuves à ce sujet, et de recommander leur utilisation de façon plus systématique, la Haute Autorité de Santé (HAS) a proposé la mise à l’épreuve de trois TNM dans le plan Alzheimer 2008-2012 par le biais du projet ETNA3 (Evaluation de 3 Thérapies Non médicamenteuses dans la maladie d'Alzheimer). Ce projet a pour objectif principal d’évaluer leur efficacité à long terme (2 ans) en déterminant si elles permettent de retarder chez les patients atteints de maladie d'Alzheimer l’entrée dans la phase modérément sévère à sévère de la maladie. Les trois thérapeutiques qui ont été sélectionnées sont les suivantes : atelier de stimulation cognitive, de réminiscence et un programme de prise en charge individuelle (la Validation).

Sur la base de cette proposition nous avons mené une réflexion autour de ce qui était réalisable pour nous avec l’objectif de la mise en place d’ateliers thérapeutiques. Bien entendu, à notre niveau, l’objectif n’est pas, pour nous, d’abonder dans le sens d’un ralentissement de l’évolution de la pathologie mais bel et bien de s’emparer d’une technique permettant de favoriser le bien-être de la personne en revalorisant l’estime de soi.

Dans un premier temps, cette réflexion nous a conduit à concevoir des séances de stimulation cognitive. Cependant, rapidement nous en sommes venus à la conclusion que cette approche n’était pas pertinente pour les patients de l’unité Regain. En effet, leur accueil dans le service se fait presque toujours en état de crise avec des troubles qui rendent impossible la mise en place de ce type de prise en charge.

Dans un deuxième temps, nous avons décidé de proposer la mise en place d’un atelier de réminiscence. Cette approche nous est apparue beaucoup plus adaptée à notre population. Mais qu'est-ce que la réminiscence ? Comment se déroule une séance type et quelle préparation préalable nécessite-elle ? Pour ne pas conclure, quelles sont les réflexions que suscite la mise en place de ce projet dans notre unité ? Nous nous proposons de vous présenter celui-ci en articulant notre propos selon ce questionnement.

Réminiscence... Vous avez dit réminiscence ?

Selon le Larousse une réminiscence serait « un retour à la conscience claire de souvenirs non accompagné de reconnaissance » ou « un souvenir vague ou incomplet, difficile à localiser ». Certains auteurs tentent d'en cerner plus précisément le sens au travers de notions philosophiques, psychologiques et littéraires. Le Petit Robert la définit comme « un souvenir vague, imprécis, où domine la tonalité affective ». Arlette Golberg qui a écrit un livre sur le sujet...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)