RECHERCHE

Recherche - ETP et maladies cardio-vasculaires

par .

Cet article fait partie du dossier :

Recherche en soins infirmiers

    Précédent Suivant

Dans le cadre de son Master 1 Sciences cliniques infirmières, en janvier 2015, Sébastien Chapdaniel a réalisé un travail de recherche sur le thème « Éducation thérapeutique du patient – Maladies cardio-vasculaires ». Il souhaite le partager avec la communauté d'Infirmiers.com et nous les en remercions.

chambre patient infirmières

L'Éducation thérapeutique du patient touché par une maladie cardiovasculaire, tel est le thème qu'a étudié Sébastien dans son travail de recherche.

Sébastien introduit ainsi son travail de recherche : Aujourd’hui, en France, 20% de la population vit avec une maladie chronique. Dans un contexte de vieillissement de la population, ce chiffre va continuer à progresser. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ce phénomène est lié aux comportements de santé. La mauvaise alimentation, la sédentarité, le tabagisme, et autres addictions sont à l’origine de nombreuses affections chroniques : les maladies cardiovasculaires, le diabète, le cancer, les maladies transmissibles comme le Sida. (BURLET B., 2012). Pour répondre aux enjeux socio-économiques de demain, l’approche du soin, la prise en charge de la maladie, et le contexte législatif doivent changer. Depuis 2001, plusieurs plans ont été mis en oeuvre dans l’objectif de promouvoir l’éducation thérapeutique du patient (ETP): plan d’éducation à la santé, puis le plan d’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques (2007). Ils ont permis de développer des référentiels validés par la haute autorité de santé (HAS) et l’institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES).

En 2009, la loi hôpital patient santé territoire (HPST) décline dans l’article 84 que l’éducation thérapeutique s’inscrit dans le parcours de soins du malade pour l’aider à retrouver de l’autonomie. Puis en 2010, le ministère publie un décret relatif aux conditions d’autorisation des programmes d’ETP et aux compétences requises pour la réaliser. Ces compétences seront actualisées dans le décret n° 2013-449 du 31 mai 2013 relatif aux compétences requises pour dispenser ou coordonner les programmes d’ETP. Le dernier arrêté concernant l’ETP est paru au Journal Officiel, n° 0019 du 23 janvier 2015, il précise d'une part le cadre de formation nécessaire aux intervenants et aux coordonnateurs de programmes d'ETP, et d'autre part formalise les démarches d'évaluation des programmes.

Le but de l'ETP est de former les patients à l'autogestion et l'adaptation du traitement à leur propre maladie chronique, et à leur permettre de faire face au suivi quotidien (…). L'éducation thérapeutique du patient doit être réalisée par des soignants formés à l'éducation du patient, et doit être conçue pour permettre au patient (ou à un groupe de patients et aux familles) de gérer le traitement de leur maladie et de prévenir les complications, tout en maintenant ou en...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)