DOCUMENTATION

A lire : Le malade entre vie et survie

Cet article fait partie du dossier :

Livres de la rédaction

    Précédent Suivant

Emmanuel Hirsch, professeur d'éthique médicale, nous propose un ouvrage puissant pour comprendre au plus profond ce que signifie qu'être gravement malade. Il analyse la maladie dans ses dimensions de douleur physique, d'exclusion sociale, de redéfinition de soi, de confrontation à la mort mais surtout, et plus fondamentalement, dans ce face à face avec la souffrance qui touche chacune des dimensions de l'être.

La maladie entre vie et survie d'Emmanuel HirschDans la confrontation à la maladie grave, une personne se métamorphose en effet sans le vouloir, et de manière souvent abrupte, en patient enfermé dans une chambre d'hôpital. Le cours habituel de la vie percute de plein fouet l'incompréhensible et l'inéluctable. Comprendre cette destruction de l’identité, cette annihilation d’une certaine définition de soi, la confrontation aux changements du regard des autres sur soi, mais aussi du sien propre, renvoie, tant le malade que le soignant, à la réalité fondamentale de ce qui se joue dans l'ici et le maintenant.

La maladie renvoie de fait à une question essentielle : qu’est-ce que vivre ? Non pas dans le questionnement philosophique qui pourrait nous enfoncer dans un verbiage trop précieux pour être le reflet d'une quelconque réalité, mais dans l’aptitude fondamentale à dépasser sa condition, à se réinventer. Lorsque la définition qu'on avait jusqu'alors de sa vie s'effondre, cette question devient très pragmatique. « Aucune expérience antérieure ne prépare ou ne prédispose à la confrontation avec la maladie. S'efforcer d'en cerner les apparences, ces premières expressions d'une présence inquiétante, ce n'est pas comprendre ce qu'elle signifiera et révélera à l'épreuve d'un impensable qui déroute toute anticipation » écrit l’auteur.

La maladie renvoie de fait à une question essentielle : qu’est-ce que vivre ?

A l’épreuve de « la vérité »...Ce livre nous conduit alors dans la réalité d'un ressenti. Qu'il soit vécu par le malade ou par le soignant, toute la force du travail de l'auteur consiste à trouver des mots pour aider à donner sens à la radicalité de la situation. Qu'il s'agisse de la maladie d'Alzheimer, de la sclérose latérale amyotrophique ou du SIDA, ces pathologies chroniques à l'évolution quasi inéluctable, il est question, à chaque fois, d'une conscience...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)