GRANDS DOSSIERS

Du toilettage aux soins d'hygiène, de la technique de surface aux soins spécialisés

Cet article fait partie du dossier :

Hygiène hospitalière

    Précédent Suivant

Les soins d'hygiène corporelle et de propreté : « Ensemble d'actes que chaque personne effectue en vue d'assurer son bien-être physique et mental et de préserver l'intégrité de ses téguments. L'infirmière contribue, pour tout ou partie, à l'exécution de ces actes en tenant compte des besoins et des habitudes du patient ».

Depuis la fin du  XVIII ème siècle, ces soins ont toujours fait l'objet de la formation et de la pratique des soignants. Ils ont été reconnus comme actes de soins infirmiers relevant du rôle propre infirmier en 1981 (décret n°81-539 du 12 mai 1981, modifié en 1984 et en 1993).

Le nursing est le premier soin, le plus important dans le maintien de la santé publique.

Il est un lien d'humanitude. (terme du Pr JACQUARD)

Le décret de compétence infirmière n°93-345 du 15 mars 1993 relatif aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d'infirmière définit le « rôle propre » :« Relève du rôle propre de l'infirmier les soins infirmiers liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie et visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d'autonomie d'une personne ou d'un groupe de personnes »Le rapport BROCAS portant sur l'exercice libéral des...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

sarah47

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#1

réalité

ce receuil de différents textes et témoignages montre bien la réalité..la toilette est un soin tellement riche de ce que nous apprenont sur la personne et sur sa santé physique/psychologique.j'ai souvent observé et vécu des toilettes ou les potentiels d'actions ou de stimulations étaient baclés..voir absent..parce qu'il faut se dépécher.je ne sais pas ou on va mais l'économie ne joue pas en faveur de la notion de prendre soin...