GRANDS DOSSIERS

Infectieux - Isolement des patients porteurs de bactérie multi-résistantes en réanimation

Cet article fait partie du dossier :

Hygiène hospitalière

    Précédent Suivant

Le niveau de résistance aux antibiotiques est très élevé en France et un programme actif est en place comportant deux actions indispensables et complémentaires : un bon usage des antibiotiques et la limitation de la transmission "croisée" des bactéries multirésistantes (BMR). C'est cette deuxième action que nous développons ici.

1. Isolement

1.1. Objectif

Limiter la transmission des germes à toute autre personne (patients, soignants).

L'isolement des malades porteurs de BMR est un isolement de type septique comportant des mesures géographiques et des mesures techniques.1.2. PrincipesL'alerte : Est donnée par l'infirmière hygiéniste en relation avec le laboratoire de microbiologie ou directement par la bactériologie. Elle doit être immédiate. La signalisation : Un sigle distinctif est apposé sur le dossier médical, infirmier et sur la porte de la chambre. L'identification du germe, sa date d'apparition et le site sont apposés sur la porte de la chambre...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)