LEGISLATION

La qualité des soins et la responsabilité de l’infirmière s’exonèrent t’elles de l’AMM ?

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

L’administration de médicaments, qu’elle soit per os, parentérale ou entérale, est l’activité qui revient le plus fréquemment dans le quotidien d’une infirmière. En plus d’un savoir-faire technique, ce travail nécessite pour le professionnel de santé les connaissances requises pour vérifier le traitement prescrit par le médecin. La sécurité du malade exige donc que l’infirmière respecte en tout temps et tout lieu, les principes de base d’administration du médicament concerné.

L’infirmière, tout comme le médecin, est tenue de prodiguer à ses patients des soins consciencieux, attentifs et conformes aux données acquises de la science. A ce titre, elle participe à l’amélioration de la qualité des soins et à la sécurité de la personne soignée. Elle doit donc s’informer, et se former sur les indications, contre-indications, ou modes d’administration médicamenteuse.

Hormis l’urgence vitale, tout acte médical délégué à une infirmière par le médecin doit faire l’objet d’une prescription ou d’un protocole, écrit, qualitatif, quantitatif, daté et signé, comme le prévoient les articles R.4311-7 à 9 du code de la santé publique (CSP).

Comment évaluer le caractère fautif de l’emploi d’un médicament en cas de complication entraînant un dommage ?

L’analyse des accidents liés à l’administration des médicaments démontre que les négligences touchent différentes étapes du processus :la mauvaise compréhension de l’ordonnance, le manque de connaissance du médicament (propriété, dosage, pharmacocinétique…) la confusion liée à une présentation pharmaceutique proche pour deux remèdes distincts : étiquetage, emballage, dénomination, l’utilisation d’une méthode de soin non...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)