AU COEUR DU METIER

L’infirmière et la recherche en soins : entre culture scientifique et réalisation de travaux

Cet article fait partie du dossier :

Recherche en soins infirmiers

    Précédent Suivant

La recherche en soins en tant que domaine d’intérêt et de pratique infirmière fait son chemin. Introduite en France au cours des années 1970, d’abord comme une possibilité pour l’amélioration de la qualité des soins, elle s’impose progressivement comme une pratique indispensable.

On s’entend généralement pour dire que la recherche scientifique est un mode particulier d’acquisition des connaissances utilisant des moyens structurés et systématiques pour recueillir des données, c’est-à-dire des méthodes, en vue de mieux comprendre et expliquer les phénomènes.

Les portes d’entrée dans la recherche sont multiples. Souvent cela commence par l’initiation lors d’une formation professionnelle (Institut de formation en soins infirmiers (IFSI), cadre de santé) et se poursuit lors de formations universitaires (Master, Doctorat…) ou celles proposées par des organismes de formation. Si pour certains l’apprentissage et l’intérêt pour la recherche restent limités à un exercice scolaire pour d’autres, elle est intégrée dans la pratique quotidienne soit par l’utilisation de connaissances provenant de la littérature soit par la réalisation de travaux.

Le rôle de l’infirmière dans le processus de la recherche peut être variable en fonction des circonstances, de son niveau d’implication et de sa formation. Cependant, il est important de clarifier sa contribution à chaque projet. En allant d’un extrême à l’autre l’infirmière peut être le concepteur et l’investigateur principal de la recherche ou bien un des acteurs du recueil de données.

Les circonstances de pratique et/ou d’utilisation de la recherche sont diverses pour les infirmières. Elles peuvent être déclinées selon trois possibilités qui ne sont pas exclusives : l’acquisition d’une culture scientifique, la réalisation de travaux, la contribution à la recherche d’autres professionnels (médicale …).L’acquisition d’une culture scientifique concerne chaque professionnel. Elle repose sur la compréhension de l’intérêt de la recherche pour la pratique,...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

dysi

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

slt

moi je crois que toute personne ayant recu une formation infirmiere et dieu sait qu'elle tres valorisant comme metier donc ces personnes dites de soins doivent avoir l'opportunité de consolider leur savoir en recherches scientifiques pour aux mieux assoir nos responsabilités devant nos mdes et autres colloborateurs du corps medical.vive la recherche et le doctorat en soins infirmiers