BLOG

Portrait – Dans la blouse d'une tweeteuse

Audrey-Anne est infirmière et travaille au sein du service public. Voulant offrir une meilleure vision du métier d'infirmière, c'est au travers de Twitter et de son blog qu'elle partage son quotidien. Elle y décrit son métier avec un ton humoristique et raconte des histoires qui n'ont rien à envier aux scénarios de séries télévisées bien connues telles que Grey's Anatomy ou Dr House. Rencontre avec une infirmière qui « tweete pour soigner l'ennui ».

Audrey-Anne tweeteuse et infirmiereIssue d'une famille d'infirmiers, son oncle et sa mère ayant eux-même exercé la profession, Audrey-Anne souhaitait éviter de reproduire le schéma familial, bien que le fait de devenir infirmière l'ait toujours attirée. Elle se dirige donc vers des études littéraires et artistiques et, après avoir fait différents petits boulots comme vendeuse, commerciale ou enquêtrice, elle se rend vite compte qu'il est inévitable pour elle de pratiquer le métier d'IDE, tant les ouvrages de médecine la passionnent.

C'est ainsi qu'à 24 ans, elle plaque tout et décide de reprendre ses études pour devenir infirmière. S'intéressant à la santé publique, elle choisit d'enrichir son expérience professionnelle en médecine infectieuse et tropicale, puis en cellule tuberculose afin de faire de la prévention.

 

« C'est un métier enrichissant qui demande de la motivation.
Celle-ci vient assez vite grâce aux nombreux retours positifs »

Au travers de ses tweets et de son blog, Audrey-Anne ouvre les portes du monde infirmier dans lequel elle vit. Initiée en 2009 à Twitter par ses frères étudiants en informatique, elle était alors la seule infirmière présente dans la Twittosphère. Très vite, ses posts rencontrent un véritable succès et sont très appréciés des professionnels de santé mais aussi du public en général, ses tweets étant aussi divertissants et touchants que les histoires contées dans Grey's Anatomy. Comme elle le souligne : "Mon objectif était d'humaniser la profession, de raconter mon quotidien sans tomber dans le pathos. Je pense avoir dé-diabolisé l'hôpital".

"J'aime bien faire le clown. L'équipe est très soudée et parfois, pour décompresser, on déconne, on fait des batailles d'eau, de mousse à raser... "

Cependant, Twitter a vite montré ses faiblesses. Les caractères étant limités à 140, Anne-Audrey ne peut raconter que des histoires très courtes et des récits plus que partiels. Vous pouvez en juger vous-même si vous décidez de suivre Audrey-Anne sur @MademoiselleAA... C'est alors qu'elle décide de créer son propre blog, ce qui lui permet d'étoffer ses écrits. Les expériences qu'elle raconte font partie de la vie de tous les jours, et c'est avec beaucoup d'humour et de tendresse qu'elle les retranscrit. Elle explique en effet que : « le blog contient des récits de vie émouvants, des vécus cocasses, des coups de gueule et de la dérision, car il en faut beaucoup pour supporter le quotidien à l'hôpital ».

Voir l'interview d'Audrey-Anne et découvrir sa représentation très personnelle du métier d'infirmier

Creative Commons License
Rédactrice Infirmiers.com
aurelie.trentesse@infirmiers.com

Publicité

Commentaires (0)