BLOG

Quand je serai grande, je serai...

Cet article fait partie du dossier :

Blogs infirmiers

    Précédent Suivant

Des idées d'IDE (le mystère est entier sur sa véritable identité) a débuté son blog en août 2011, à J-1 de sa rentrée en IFSI. Aujourd'hui, elle dresse un premier bilan de ses années d'études et s'interroge sur son avenir...

infirmière stéthoscope

Des idées d'IDE - Trois années d'évolution

En première année, j'arrivais 20 minutes en avance. Quand je voyais des collègues arriver en retard, petit coup d’œil à l'horloge et au fond de moi je me disais que quand même... ils pourraient arriver à l'heure. Je lisais mes cours tous les soirs. Je faisais des fiches de révision. Les travaux de groupe ne me plaisaient que moyennement mais je participais bien. J'étais à fond ! Au début, j'étais sûre de vouloir être puéricultrice. La gériatrie, c'était sûr que non, ça ne me plairait pas. A la fin, après mon stage en EHPAD, je me disais que c'était bien de travailler avec les personnes âgées. Une chose était sûre, je ne travaillerai pas en psychiatrie.

En deuxième année, j'ai commencé à arriver juste à l'heure. Je n'avais plus le temps de prendre mon café avant le cours. Je ne lisais pas nécessairement tous les soirs les cours. Je me suis mise au bachotage de dernière minute pour les évaluations. J'ai moins participé aux travaux de groupe. Ça me soulait trop. Mais j'étais contente de venir à l'IFSI. J'avais adoré travailler en médecine mais, waouh, la pédopsychiatrie c'était génial !

Troisième année, je ne suis pas arrivée une seule fois à l'heure en cours (ceci dit, les formateurs étant aussi en retard que moi, je ne rate pas grand chose.). Je me remets à lire mes cours le soir par contre. Je n'adhère plus à certains travaux de groupe. Le cours d'expression qui est un cours de théâtre "pour apprendre à parler à un chef de service" (comme le précise l'intervenant), c'est non ! Je ne fais même plus semblant. Mais j'ai surtout la sensation de ne plus avoir ma place en IFSI. J'ai toujours à apprendre, je ne dis pas le contraire. J'aime suivre les cours magistraux mais j'ai le manque d'être en service !

Oui mais lequel ? J'ai adoré la chirurgie mais la pédopsychiatrie, c'était super quand même. Je sors d'un cours sur l'addictologie, ça a l'air intéressant. Et le bloc ? Ma journée au bloc neurochir était géniale. J'ai adoré le rôle d'IBODE mais il n'y a pas de formation dans ma ville. Je n'exclus pas IADE, non plus...

Je ne sais toujours pas ce que je veux faire quand je serai grande. Il me reste encore deux stages...

des_idees_d_ide@yahoo.fr http://ideeide.wordpress.com/

Retour au sommaire du dossier Blogs infirmiers

Publicité

Commentaires (0)