IDEL

Une lettre adressée à un député par un cabinet de libéraux

    Précédent Suivant

Cabinet Infirmier
MMES LECANSY et BOULARBI
2 places, Edmond James De ROSTCHILD
77174 Villeneuve Le Comte

Pour Information

Monsieur le député,

Nous attirons votre attention sur le danger de la future mise en application du PSI (plan de soins infirmiers).

En effet, celui-ci a été signé par la FNI (fédération nationale des infirmiers) et les représentants de la CNAMSans tenir compte de l'avis des principaux intéressés de par leur formation et leur expérience dans la prise en charge d'un patient à domicile.Ce plan a pour seul but de réduire les remboursements de soins infirmiers à domicile par la suppression d'actes dits de nursing cotés en AIS. Cela va se traduire à très court terme par :La fermeture d'au moins 50% des cabinets infirmiers,...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

TOLMA

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Des mots pour le dire ?

Bjr,
Concernant le 4e paragraphe et le suivant :
"ne pas avoir peur des mots : dire clairement ce qui est humiliant. Exemple vécu par moi-même : dégager un bouchon fécal, à mains nues pour être sure de sentir la différence entre ledit bouchon et la chair de l'anus afin de ne pas occasionner de blessure ; après voir surélevé le patient de 50 ans, sclérosé en plaque à 90%... 2 infirmiers consultés ont refusé, les pompiers, l'épouse dudit patient également. Je vous passe les autres détails. Contactez-moi par email. A l'époque j'étais Aide à Domicile. IL NE FAUT PAS AVOIR PEUR DES MOTS, j'insiste!