DOCUMENTATION

« Vous savez, votre maman n’est pas facile… »

La lecture du livre de Claire Compagnon et Thomas Sannié : « L’hôpital, un monde sans pitié » m’a atterrée parce que malheureusement, je sais qu’ils n’exagèrent pas, loin de là. Pour en faire un livre, c’est donc que ces attitudes inhospitalières et inacceptables ne sont pas si rares que cela, même si tous les soignants ne sont pas inhumains, méprisants, même si tous n’abusent pas de leur pouvoir. Et cela a fait écho à une expérience assez récente que je vous livre maintenant.

« Vous savez, votre maman n’est pas facile… »Il y a deux ans, j’ai été confrontée à l’hospitalisation de ma maman, 77 ans, autonome, continente. Elle s’est levée une nuit, a eu de violentes douleurs abdominales, un malaise, s’est recouchée. Papa a appelé SOS médecins et au vu des antécédents de ma mère, elle a été conduite aux urgences de la « grosse clinique » du coin, pompeusement renommée hôpital privé. Lorsqu’il a fallu la lever, elle tenait debout mais n’arrivait plus à marcher. Voilà le contexte, auquel s’ajoutent des antécédents de pathologie coronarienne, diverticulose sévère ainsi qu’un important schwannome bien que bénin...

Sylvie ROBILLARD
sylvie.lopez-robillard@hotmail.fr

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

benoodle

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#1

Je vais réagir

Le contribuable n'a pas à payer les incompétences des politiques hospitalières. S'ils ont des déficits ils n'ont qu'à fermer. Si un soignant fait mal son boulot on a qu'à le virer. Ya des gens qui savent bosser avec éthique et qui font un travail de qualité. Ras le cul qu'on nous prélève notre pognon sur nos charges sociales à payer des cons incompétents.

Vous voulez des soins de qualité? Payez mieux les soignants et embauchez en plus. Ah mais j'oubliais, personne veut payer... Bah venez pas vous plaindre si les soignants peuvent pas vous soigner correctement. Vous avez qu'à allez voir ailleurs combien ça coûte de vous faire soigner. Les gens qui se plaignent comme ceux qui exploitent le personnel dans les services de soins sont les mêmes: des cons. Et comme disait Brassens...