AS

Dans les EHPAD lillois, le bonheur tient dans une boîte

Une boîte avec tout ce que vous aimez et tout ce qui vous tient à cœur dedans, comme un miroir qui vous reflète ou un coffret avec un morceau de vous-même à l’intérieur, peut-être celui que vous voulez laisser derrière vous. C’est ce qu’a mis en place le personnel d’un EHPAD pour ses résidents : la création d’une boîte personnalisée qui leur ressemble.

boîte à bonheur Ehpad

Imaginée en décembre 2016, les équipes soignantes ont adhéré à cette démarche qui permet de tisser un lien et de personnaliser l’accompagnement.

L’EHPAD les Orchidées a remporté un trophée lors des Régionales de Gérontologie qui se sont déroulées à Lille le 15 septembre dernier pour leur idée innovante de "boîte à bonheur".  En effet, le personnel travaille activement sur la création du kit personnalisé pour les résidents. L’intérêt est aussi de sortir du traditionnel "recueil de vie" souvent sous forme écrite.

Une idée créative

Ce qui est au départ un bout de carton est transformé et décoré par le résident, avec l’aide de sa famille et de l’équipe soignante selon ses goûts et son histoire de vie, devenant ainsi une boîte individuelle à l’image de sa personnalité. Une huile essentielle rappelant son odeur préférée, une musique ou un film culte, un tissu dont il apprécie le contact, un album photo, un objet en lien avec ses passions ou ses loisirs, une peluche, des gourmandises… tout cela permet de créer un outil efficace pour communiquer et réaliser des activités adaptées pour chaque personne.

Imaginée en décembre 2016, les équipes soignantes ont adhéré à cette démarche qui permet de tisser un lien et de personnaliser l’accompagnement. A ce jour, 14 résidents ont leur boîte qu’ils travaillent et retravaillent à leur rythme avec leurs proches. Les familles ont d’ailleurs bien accueilli ce concept surtout que les EHPAD peuvent paraître parfois « désinvestissant » pour eux.

boite à bonheur ehpad 

Journaliste infirmiers.com roxane.curtet@infirmiers.com  @roxane0706

Publicité

Commentaires (0)