PSYCHOLOGIE

Leadership authentique et épanouissement de soignants

Cet article fait partie du dossier:

Psychologue

    Suivant

Avant de résumer mon travail de recherche mené dans le cadre de ma première année de master de Psychologie, à l'Université de Tours, travail intitulé Étude des liens entre l’ancienneté avec le manager, le leadership authentique et l’épanouissement chez une population d’infirmier(e)s*, je tiens à remercier l’équipe du site infirmiers.com qui a accepté de diffuser le questionnaire (durant deux semaines courant novembre 2017) m’ayant permis de récolter des données. Je remercie également chaleureusement tous les participants. Leur implication a été essentielle dans le cadre de ce travail. Sans leur aide, cette recherche n’aurait pas pu voir le jour.

Présentation du contexte et des concepts étudiés

Leadership authentique et épanouissement de soignants

Le leadership positif promeut un épanouissement interpersonnel et au travail, des comportements vertueux, des émotions positives, et des échanges stimulants.

L’actualité met régulièrement en avant la souffrance ressentie par les soignants au sein de leur travail, notamment concernant les conditions de travail (surmenage, manque de temps…) (1,2). En parallèle, de nouvelles réformes obligent les établissements de santé à adopter des modes de gestion financiers, au détriment des considérations humaines, ce qui interroge sur l’efficacité des façons actuelles de manager.

Des études ont démontré l’impact du type de management mis en place dans les organisations sur la santé psychologique des soignants, et notamment l’impact du manager direct (3). Nous avons étudié, au cours de ce travail, l’impact du manager via la notion d’ancienneté de la relation entre manager et subordonné, mesurée par la question quelle est votre ancienneté (en années) avec votre manager (N+1) actuel ?. Nous avons également étudié la notion de leadership authentique. Cette dernière est un type de management, décrit comme étant un levier d’action sur le bien-être des salariés, ce que nous avons étudié à travers la notion d’épanouissement. Le leadership authentique est décrit comme étant un type de leadership positif (4), basé entre autres sur la transparence entre manager et subordonné, et une confiance mutuelle (5).

Le leadership positif promeut un épanouissement interpersonnel et au travail, des comportements vertueux, des émotions positives, et des échanges stimulants.

Participants, résultats et conclusion

Le but de ce travail de recherche était donc de chercher à examiner les liens entre leadership authentique, épanouissement et ancienneté de la relation entre manager et subordonné. 873 infirmier(e)s ont pris part à notre étude. Après traitements statistiques, nos résultats démontrent un lien significatif et positif entre leadership authentique et épanouissement (plus un manager sera perçu comme étant authentique, plus les salariés seront épanouis).

Les leaders authentiques sont considérés comme confiants, optimistes, résilients, ayant une forte personnalité morale, comme étant vrais envers eux-mêmes, originaux (car ils managent selon leur point de vue), et leurs actions sont considérées comme étant motivées et basées sur leurs valeurs et leurs convictions personnelles.

En revanche, aucune relation significative entre ancienneté avec le manager et épanouissement, ni entre ancienneté avec le manager et leadership authentique n’a été identifiée. Ces résultats, malgré l’existence de plusieurs limites dans notre étude (répartition hommes/femmes inégale notamment) soulignent le rôle du leadership authentique sur le bien-être au travail, et devraient inciter les organisations à développer ce style de management, notamment celles en charge de soignants, au vu des enjeux actuels. Les travaux sur le sujet devront être poursuivis, mais au vu de la littérature déjà existante sur le sujet, la mise en pratique de types de management bienveillants devrait être incités pour les établissements de santé.

Lire le mémoire Étude des liens entre l’ancienneté avec le manager, le leadership authentique et l’épanouissement chez une population d’infirmier(e)s (PDF)

Notes

  1. Alderson, M., & Boivin-Desrochers, C. (2014). Les difficultés/souffrances vécues par les infirmières : stratégies permettant de préserver leur santé mentale, leur sens au travail et leur performance au travail. Recherche en soins infirmiers, 3(118), 96.
  2. Safy-Godineau, F. (2013). La souffrance au travail des soignants : une analyse des conséquences délétères des outils de gestion. La nouvelle revue du travail, 3.
  3. Roques, O., & Roger, A. (2004). Pression au travail et sentiment de compétence dans l'hôpital public. Politiques et Management Public, 22(4), 47-63.
  4. Vallerand, R., & Ménard, J. (2013). La psychologie organisationnelle positive : analyse et perspectives. Dans C. Martin-Krumm, M.-J. Shaar, C. Tarquinio, & D. B. Supérieur (Éd.), Psychologie positive en environnement professionnel (pp. 23-40). Bruxelles: De Boeck Supérieur.
  5. Luthans, F., Norman, S., & Hughes, L. (2006). Authentic leadership : a new approach for a new time. Dans R. Burke, & C. Cooper, Inspiring Leaders (pp. 84-104). Routledge.

Bibliographie

  • Leroy, H., Anseel, F., Gardner, W., & Sels, L. (2012). Authentic Leadership, Authentic Followership, Basic Need Satisfaction, and Work Role Performance: A Cross-Level Study. Journal of Management, 41(6).
  • Petan, L., & Bocarnea, M. (2016). Follower Perceptions of Authentic Leadership: A Comparison between Respondents from Romania and the United States. Procedia - Social and Behavioral Sciences, 221, 142-150.

Étude des liens entre l’ancienneté avec le manager, le leadership authentique et l’épanouissement chez une population d’infirmier(e)s, Mémoire présenté dans le cadre de la première année de Master de Psychologie (année universitaire 2017-2018) par Lucile Bourgoin - Université François Rabelais, Tours, U.F.R Arts et Sciences Humaines Département de psychologie

Creative Commons License

lucile.bourgoin@gmail.com

Retour au sommaire du dossier Psychologue

Publicité

Commentaires (0)