PARAMEDICAL

Une aide-soignante mise en examen après six décès de résidents...

Une aide-soignante d'un des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) du centre hospitalier de Chambéry, soupçonnée d'avoir causé le décès de six résidents et tenté d'en empoisonner trois autres, a été mise en examen le 12 décembre 2013, a fait savoir le parquet.

fauteuils vides

Les faits qui sont reprochés à cette aide-soignante sont passibles de la réclusion criminelle à perpétuité

L'employée, âgée de 30 ans, travaillait comme aide-soignante dans cet Ehpad depuis l'été 2012. Elle est mise en examen pour "empoisonnement et tentative d'empoisonnement sur personnes vulnérables" et encourt une peine de prison à perpétuité, a indiqué Dietlind Baudoin, vice-procureure de la République de Chambéry, lors de la conférence dont un extrait a été retransmis sur le site internet de LCI."A ce stade de l'enquête, on n'a aucun élément qui nous permette de craindre qu'il y ait d'autres victimes", a-t-elle précisé.

L'établissement concerné est l'Ehpad du Césalet, situé à Jacob-Bellecombette, une commune limitrophe de Chambéry, qui compte 135 places d'hébergement selon l'annuaire de la Fédération hospitalière de France (FHF).

Publicité

Commentaires (0)