AS

Vers la fermeture de six IFAS en Normandie

par .

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

D'ici deux rentrées, six instituts de formation d'aides-soignants fermeront en Normandie, a annoncé le conseil régional de Normandie le 29 novembre 2016. Toutefois, le nombre de places de formation d'AS proposé restera identique, mais il sera revu à la baisse pour les infirmiers.

cadenas porte

Six IFAS fermeront en Normandie d'ici les deux prochaines rentrées.

Le conseil régional de Normandie a dévoilé, le 29 novembre 2016, la nouvelle carte des formations d'aides-soignants et d'infirmiers. Ainsi, six instituts de formation d'aides-soignants sont proposés à la fermeture d'ici les deux prochaines rentrées : le CHIC Alençon, le Centre Hospitalier Bernay, le Centre Hospitalier Coutances, le LEP G. Coty du Havre, le CH Côte Fleurie/Honfleur, l'EPSM de Caen. D'autres aménagements auront également lieu au sein de différents établissements :

  • l'institut de formation en soins infirmiers (IFSI) de Falaise ne sera pas fermé afin de ne pas fragiliser la démarche de groupement hospitalier en cours avec Argentan ;
  • l'IFAS d'Argentan et de Falaise vont fusionner ;
  • les IFSI et IFAS de Vire et de Flers seront également mutualisés afin de créer un institut unique ;
  • l'IFAS privé d'Avranches demeure.

Malgré la fermeture de six établissements, le même nombre d'élèves aides-soignants sera formé en région Normandie, soit 1 162. En revanche, pour 2017, en fonction des recommandations de l'Agence Régionale de Santé (ARS), le nombre de places de formation d'infirmiers sera revu à la baisse et passera à 1 520, soit 114 places de moins au total. Cela devrait « permettre une meilleure insertion professionnelle dans la durée et fluidifier les sorties selon les différents territoires », précise le conseil régional de Normandie. Par ailleurs, il considère que « cette nouvelle carte assurera un haut niveau de qualité de la formation sanitaire et sociale respectueuse à la fois de l'équilibre des territoires et de l'intérêt des contribuables normands ».

Cette nouvelle carte a été révélée à la suite d'un mois de concertation avec les dirigeants des hôpitaux publics et privés, les directeurs d'établissements et les élus locaux. Le 15 décembre 2016, une redistribution des quotas de places de formation à l'échelle normande sera présentée en Assemblée Plénière.

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE Journaliste Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com @ATrentesse

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)