INFOS ET ACTUALITES

"La DMLA et moi" : une campagne pour les patients et les aidants

par .

Le 9 septembre dernier, Bayer HealthCare et les associations DMLA et Retina France ont lancé une nouvelle campagne d'information sur la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Composée de trois spots vidéos, elle a pour vocation de sensibiliser le grand public sur une pathologie qui concerne près de 8 % des Français.

femme senior

En France, la DMLA touche 25 à 30 % de la population âgée de plus de 75 ans.

Son impact sur la qualité de vie des patients est plus sévère que celui du SIDA, de la colite ulcéreuse ou encore de la dialyse. La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) handicape fortement les patients dans l'accomplissement de leurs tâches quotidiennes. La perte d'acuité et d'autonomie sont en effet les principales conséquences de la maladie. Alors pour faire prendre conscience les Français de l'impact de cette pathologie sur la vie des personnes concernées, « La DMLA et moi », une campagne lancée par Bayer HealthCare et les associations DMLA et Retina France, espère sensibiliser et informer le grand public sur la maladie.

Regarder le spot « Trois mamies »

En France, parmi les 8 à 10 millions de personnes âgées de plus de 65 ans, on peut estimer actuellement à plus de 1,5 million, l’ensemble des personnes présentant des signes, même mineurs, de DMLA. 

Le couple patient-aidant au cœur de la campagne

Parce que les aidants naturels ont un rôle crucial dans la prise en charge des patients atteints de DMLA, cette campagne originale a décidé de les mettre en scène aux côtés des malades. Une façon de soutenir ces proches qui participent au traitement des personnes atteintes. Leur rôle s’avère primordial car le principal facteur limitant pour que les patients bénéficient de solutions se trouve dans leur capacité à se déplacer, à aller chez l’ophtalmologiste, pour pouvoir se soigner, explique le Professeur Eric Souied, Chef du service d’ophtalmologie à l’hôpital intercommunal de Créteil.

Actuellement, le nombre d'aidants naturels en France est estimé à environ 8,3 millions selon l' Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ANESM). Parmi eux,  60 % sont des enfants de patients, 25 % des conjoints, dont 77 % de femmes.

Regarder le spot « Yo man »

84,6 % des patients atteints de DMLA font appel à un aidant.

Trois films, une brochure et un site internet pour informer le grand public

Outre trois films actuellement visibles sur internet, cette campagne comprend un site internet www.ladmlaetmoi.fr complet, informatif et pédagogique. Une brochure destinée aux patients sera également distribuée dans les cabinets médicaux des ophtalmologistes. De plus, une campagne d'affichage ainsi qu'un large plan de communication sur le web ont été prévus. Au moyen de tous ces outils, un même message revient : Aujourd’hui, des solutions existent, l'important est d'en parler et de s'informer. 

Regarder le spot « Le patineur »

D'ici 2030, le nombre de personnes atteintes de DMLA devrait augmenter de 50% pour atteindre 2,250 millions de personnes.

Creative Commons License

Gwen HIGHT  Journaliste Infirmiers.comgwenaelle.hight@infirmiers.com@gwenhight