INFOS ET ACTUALITES

Un spot de prévention pour "trottiner en paix"

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Un spot vidéo pour responsabiliser les usagers de trottinettes et les appeler à plus de prudence. Attitude prévention a décidé d’agir alors que depuis quelques années, de plus en plus de citadins se sont mis à la trottinette et même à la trottinette électrique. En ville, l’engin permet de se déplacer facilement certes, mais les accidents se multiplient.

Un spot de prévention pour "trottiner en paix"

Traumatismes, fractures, blessures graves, les trottinettes sont à l’origine de plus en plus d’accidents.

Il arrive de plus en plus que les conducteurs de trottinette se blessent (parfois gravement), mais également que des piétons soient blessés (victimes de choc), au point que des médecins ont récemment alerté la population sur les dangers de leur utilisation.

C’est justement le sens du message d’un spot de prévention signé Attitude prévention et réalisé spécifiquement pour la trottinette. Le slogan ? Et si nous transmettions la bonne attitude en trottinette ? 20 secondes pour rappeler aux usagers de trottinettes qu’ils doivent se comporter avec prudence. Adopter la bonne attitude sur un engin de déplacement personnel (EDP), c’est suivre les règles de bonne conduite : respecter les autres usagers dans l’espace public, porter un casque, revêtir un gilet de haute visibilité, porter des gants, s’équiper d’éléments rétroréfléchissants…

Les accidents de trottinettes peuvent être aussi graves qu’à moto, prévient un chirurgien.

Rien qu’au niveau national, 284 blessés et 5 tués à trottinettes et à rollers ont été recensés par la Sécurité routière en 2017. En outre, 1 378 accidents ont impliqué des usagers de trottinette ou de rollers depuis 2013, selon une étude Odexa publiée en avril 2019. Alors, soyons plus prudents.

Plus d’infos sur : https://www.attitude-prevention.fr

Affiche Trottiner en paix

Déplacements : de nouveaux usages qui séduisent

Ludiques et pratiques, les trottinettes électriques se sont largement développées ces dernières années : pour preuve, pas moins de 90 % des Français les connaissent ou en ont entendu parler. Viennent ensuite l’hoverboard électrique, cet appareil à deux roues sur lequel on se tient debout et avec lequel on avance en se penchant vers l’avant (59 % des Français et 77 % des 18-34 ans le connaissent), le mono-roue électrique (56 %), le gyropode électrique (52 %) et le skate électrique (51 %).

Source : Etude Odoxa pour Eurofil.

Creative Commons License

Journaliste susie.bourquin@infirmiers.com @SusieBourquin

Retour au sommaire du dossier Médecin

Publicité

Commentaires (0)