INFOS ET ACTUALITES

Initiation du grand public à l’utilisation des défibrillateurs

Cet article fait partie du dossier :

Secourisme

    Précédent Suivant

L’arrêté du 6 novembre 2009 complète le décret du 4 mai 2007 (n°2007-705) relatif à l'utilisation des défibrillateurs automatisés externes par des personnes non médecins.

En effet, si ce décret autorise toute personne à utiliser un DAE (défibrillateurs automatisés externe), l’arrêté du 6 novembre 2009 stipule dès l’article 1 « qu’une initiation courte et pratique est de nature à augmenter le taux de survie des victimes » d’arrêt cardiaque.

Mais la France est très en retard sur la formation du public aux gestes élémentaires de survie comparée à d’autres pays européens, malgré une initiation aux gestes élémentaires de survie obligatoire dans le cursus scolaire et lors de la journée d'appel de préparation à la défense (JAPD).

Actuellement, la seule formation française diplômant est la formation « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1), d’une durée de 10 heures. Cette formation, dispensée par des associations ou organismes agréés, est la plus part du temps payante. Le coût et la durée sont un frein à l’apprentissage des gestes de premiers secours.

Hors avec l’implantation de plus en plus large des défibrillateurs dans les espaces publics ou sur les lieux de travail, se pose désormais la question de leur utilisation potentielle par toute personne confrontée à un accident cardiaque. Pour apporter une réponse à cette question – hors brevet de secourisme -, l’arrêté du 6 novembre 2009 précise les modalités d’initiation du grand public à l’utilisation des défibrillateurs.

Cette formation repose sur le volontariat, dure une heure au maximum, par groupes de dix à douze personnes, « afin que chacune d’elles puisse pratiquer, elle-même, les gestes adaptés en situation de simulation ».
L’arrêté précise également le contenu des connaissances à acquérir : bref rappel des mécanismes de l’arrêt cardiaque, reconnaissance d’un arrêt cardiaque et conduite à tenir dans un tel cas (appeler les secours, masser, défibriller), avec une démonstration pratique.

Cette initiation ne donne lieu à aucune délivrance de diplôme ou d’attestation.
L’article 3 stipule que tous les « professionnels de santé dont l'éducation et la prévention font partie de leur domaine de compétences » peuvent dispenser cette formation. Les infirmier(e)s diplômé(e)s d’Etat, notamment les infirmier(e)s scolaires et de médecine du travail, sont donc concernés au premier plan.

Désormais dotées d’un cadre précis, ces séances d’initiation devraient commencer à se mettre en place dans les prochains mois.
Se former est une démarche citoyenne.

Arrêté du 6 novembre 2009 relatif à l'initiation des personnes non médecins à l'utilisation des défibrillateurs automatisés externes
Décret n° 2007-705 du 4 mai 2007 relatif à l'utilisation des défibrillateurs automatisés externes par des personnes non médecins et modifiant le code de la santé publique (dispositions réglementaires)

Librairie

Les éditions Vagnon, sont spécialistes du secourisme depuis 10 ans et avec le Code Vagnon PSC1 , enseignent les premiers gestes de secours. La nouveauté Code Vagnon Défibrillateur automatisé externe forme plus spécifiquement à l’utilisation de ces appareils implantés sur le territoire depuis 2007. Des ouvrages à retrouver sur la Boutique infirmière (www.idecollection.com)

Rédacteur Infirmiers.com philippe.domingues@infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Secourisme

Publicité

Commentaires (0)