GRANDS DOSSIERS

Secourisme – Organisation de l'équipe secouriste

Cet article fait partie du dossier :

Secourisme

    Précédent Suivant

Le chef d'antenne (ou d'intervention) = CI

18 ans révolus, équipier actif depuis plus de 2 ans. Solide expérience de terrain. B.N.P.S., PSE1/PSE2 et radio.

Tous les trois ans, il participe obligatoirement à un recyclage préfectoral des connaissances théoriques et techniques.

Rôle du chef d'antenne.

  • Le CI est responsable de l'équipe qu'il dirige.
  • Le CI est le garant du respect des 7 Principes de la Croix-Rouge.
  • Le CI est le responsable de tout l'aspect technique secouriste des interventions. (choix des techniques spécialisées)
  • Le CI est le responsable de l'organisation et de la maîtrise de toutes les interventions à ce titre, il n'accomplit aucun geste secouriste mais doit savoir, à tout moment ce qui a été fait et ce qui va se faire.
  • Le CI est responsable de la répartition des tâches entre ses divers équipiers.
  • Le CI est responsable des relations avec l'entourage de la Croix-Rouge.
  • Le CI est le responsable de l'élaboration des bilans des victimes.
  • Le CI est le responsable de la transmission des bilans.
  • Le Ci est le responsable de tous les déplacements de l'A.S.M.
  • Le CI est responsable de l'établissement de la fiche d'intervention, (voire, lorsque le cas échés, de la fiche de décharge).

Le chauffeur

Âgé de plus de 20 ans et titulaire de son permis de conduire depuis plus de 2 ans. Possède le permis dit "ambulance" (E2).

Il doit être PSE1/PSE2 ( = ranimateur), et avoir sa licence radio.

Rôle du chauffeur

  • Utiliser judicieusement les signaux lumineux et sonores (gyrophare et deux tons)
  • Garer judicieusement son A. S.M. sur les lieux de l'intervention.
  • Assurer la sécurité des lieux d'intervention en balisant.
  • Préparer l'arrivée de la personne à bord de l'A. S.M.
  • Conserver une écoute radio permanente
  • Accueillir correctement les autres moyens de secours.

Une ASM n'est jamais prioritaire, même usant de leurs avertisseurs sonores et lumineux.

L'usage des avertisseurs sonores (2 et 3 tons) est réservé aux déplacements urgents, ce qui exclut les évacuations. L'utilisation de ceux-ci doit être fortement limitée la nuit.

Les gyrophares bleus peuvent être utilisés lors des déplacements urgents ou avec un malade à bord, les gyrophares oranges sont réservés aux balisage.

Le transport de la victime, s'il ne revêt aucun caractère d'urgence doit se faire dans des conditions idéales de sécurité et confort : conduite souple, n'excèdent pas 60 Km/H.

Les équipiers PSE1/PSE2 (ranimateurs)

Équipiers secouristes actifs, ils sont titulaires du PSE1/PSE2 = RANIMATION

Leur rôle est directement lié aux malades et blessés puisqu'ils en assurent, sous la responsabilité du CI, les examens et la surveillance.

Sur les instructions que leur donne de Le CI, ils procèdent aux bilans circonstanciels et lésionnels, assurent la surveillance des constantes et de l'évolution de chacune des victimes.

Ils effectuent les gestes d'urgence et de soins de leur compétence.

Ils doivent rendre compte au chef d'intervention de tous changements dans les bilans (évolution de la victime).

Retour au sommaire du dossier Secourisme

Publicité

Commentaires (0)