CADRE

L'apprentissage du grimage : de la théorie à la pratique

Cet article fait partie du dossier :

Formation en ifsi

Pour asseoir le réalisme d’une simulation de catastrophe, la maîtrise du grimage est indispensable. Elle permet, en outre, aux étudiants en soins infirmiers de faire des liens avec de nombreux apports théoriques et leurs connaissances cliniques. Le coût et le temps nécessaires à la mise en œuvre d’un tel projet par l’équipe pédagogique ne doivent pas être négligés.

grimmage simulation de catastrophe

Créer des plaies plus vraies que nature... tout un art !

Dans le cadre d’une collaboration entre l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) d’Annecy et le Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Haute Savoie (SDIS 74), un exercice de simulation de masse de type séisme s’est déroulé les 3 et 4 avril 2013 sur un site dédié en Suisse. Basés sur une véritable conduite de projet avec comme support la catastrophe, les étudiants de la promotion Bahia (2010-2013) ont travaillé sur la conception et la réalisation de la manœuvre sur plus de deux ans. Pour ce faire, un des groupes fonctionnels de cette organisation avait la charge du grimage des victimes.

Cadre de santé formateur IFSI d’Annecy lthuez@ch-annecy.fr

Infirmier en chef SSSM SDIS 74 cordeaujc@sdis74.fr

Cadre de santé formateur IFSI d’Annecy tbielokopytoff@ch-annecy.fr twitter @thomas_djop

Cet article fait suite aux cinq précédents sujets dédiés à cette expérience de simulation de masse menée par l'IFSI d'Annecy :

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (1)

dino

Avatar de l'utilisateur

319 commentaires

#1

Est-ce vraiment nécessaire ?

...d'un autre côté, vu les 3500 postes d'infirmiers supprimés dans les hôpitaux en 2013, pas besoin de faire semblant : la médecine de catastrophe va faire partie de notre quotidien, sans maquillage...