CADRE

"Jeu de l'oie médicamenteuse" : support de pédagogie ludique

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Précédent Suivant

Voilà comment Lynda Lombard, cadre de santé formateur en IFSI, nous explique pourquoi elle a créé ce "jeu de l'oie médicamenteuse" : "je suis partie du paradigme qui me correspond : on apprend aussi bien en s’amusant. Durant plusieurs mois, j’ai imaginé et construit un outil au service des étudiants, qui leur permettent en groupe de s’amuser tout en renforçant, consolidant leurs connaissances dans le domaine complexe de la pharmacologie".

"Jeu de l'oie médicamenteuse" : support de pédagogie ludique

Le postulat de départ était le suivant : le référentiel de formation infirmier est très codifié, il dénombre précisément le contenu tout autant que la répartition des heures allouées à chacune des unités d’enseignements. Référente de l’unité pharmacologie et thérapeutiques (U.E.2.11) depuis trois ans, je n’ai pu que constater la difficulté de certains apprenants à comprendre, à intégrer et pire, à trouver de l’intérêt professionnel pour cette unité d'enseignement (U.E). Son contenu, quel que soit le semestre, est particulièrement appréhendé car il est décrit comme complexe à retenir autant qu’à intégrer par les étudiants d’années supérieures. Légende qui se perpétue au fil des années.

Au troisième semestre, le référentiel requiert l’apprentissage de la majorité des classes pharmacologiques existantes. Or, justement sur cette période, nous disposons uniquement de cinq heures pour les exploiter en travaux dirigés (TD). Demander aux étudiants cet énorme travail de mémorisation sans reprise, me paraissait inapproprié, dénué de sens et aller à l’encontre du principe même de la formation. C’est pourquoi, au regard de l’exigence de professionnalisation, il m’est apparu essentiel de réfléchir à comment retenir l’attention et l’implication des étudiants.

J’ai opté alors pour la conception d’un outil différent et novateur sur l'institut de formation en soins infirmiers (Ifsi) dans lequel j’exerce, à Vienne, en Isère, et envers lequel les étudiants auraient aussi la possibilité de prendre du plaisir. Référente de l’unité pharmacologie et thérapeutiques depuis trois ans, je n’ai pu que constater la difficulté de certains apprenants à comprendre, à intégrer et pire, à trouver de l’intérêt...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

LALA3438

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#1

Intéressant

Très intéressant comment peut-on se procurer ce jeu?