CADRE

Méthodologie épreuve orale cadres

Projet professionnel

Ce qui est visé dans la perspective du changement de fonction, c'est la construction d'une nouvelle identité professionnelle. Le projet doit témoigner, non d'un savoir issu de lectures, mais d'une réflexion sur l'expérience. Il s'agit de rechercher dans celle-ci un potentiel pour l'avenir :

  • quelles compétences ai-je développées ?
  • quelle est ma compréhension des situations vécues au plan technique, psycho sociologique ?
  • quelle conception de ma fonction actuelle ai-je forgée, quelle idée ai-je de ma place dans l'institution ?

C'est à partir de cette analyse que peut s'élaborer une représentation de la fonction future en tentant d'identifier ce qui va changer dans l'exercice, dans le positionnement.

La rédaction du projet formalise le savoir issu de l'expérience et précise les fondements qui serviront de point d'ancrage à la construction identitaire, construction qui sera alimentée par la formation à venir .

On comprend qu'il ne s'agit pas de définir la fonction cadre par des formules dogmatiques, dans un discours normatif, mais bien plutôt de montrer l'avancée de la réflexion, du questionnement, la perception que l'on a de la mutation nécessaire.

Les échanges avec le cadre du lieu d'exercice peuvent être utiles pour stimuler la réflexion, pour se projeter dans l'avenir , à la condition toutefois que le cadre parle de, autant que sur sa pratique. Ces échanges peuvent aider à rendre conscient le désir ou le non-désir d'identification à un modèle donné.

S'il est impossible de se créer son propre modèle imaginaire (avec ou sans ces échanges), il est nécessaire de reconsidérer la validité du projet, la raison d'être même de celui-ci. Que signifierait en effet l'idée d'entrer dans une fonction où l'on « ne se voit pas », voire que l'on rejette.

Une approche du projet professionnel,  rend impossible toute proposition d'exemples de projet rédigé. Proposer, ne serait-ce qu'un plan, risquerait de provoquer la fabrication en série de projets stéréotypés. L'épreuve orale, de toute façon, révèle très vite en ce cas le caractère impersonnel du discours dans l'incapacité du candidat à argumenter, approfondir les idées.  

Le questionnement suivant peut aider à structurer la réflexion :

 Regard sur la pratique :

  • Quel est le sens de mes choix ?
  • Quelles sont mes sources de satisfaction ?
  • Comment ai-je surmonté les difficultés rencontrées ?

Clarification du désir de devenir cadre :

  • Qu'est-ce que je recherche dans le changement de fonction ?
  • Quels sont les faits, les événements, les personnes qui me donnent envie d ' être cadre de santé ?
  • Qu'est-ce que je connais des projets, des enjeux actuels de l'institution oùje travaille ?

Identification des ressources personnelles :

  • Quels sont mes capacités, mes potentiels, mes compétences ?
  • Quelles sont mes limites ?
  • Qu'est-ce que je ressens comme contraignant ?

Projection dans l'avenir

  • Comment j' envisage la fonction cadre ?
  • Quels aspects de cette fonction sont prioritaires pour moi ?
  • Quels traits de ma personnalité me seront utiles ?
  • Quelles compétences, quels savoirs issus de mon expérience me semblent transférables dans la fonction cadre ?

Pour optimiser votre oral

  • Concevez votre dossier comme un outil de communication

Toute information donnée doit pouvoir être expliquée et argumentée.

  • Préparez votre entretien avec le jury
  • Réalisez une synthèse claire de votre projet professionnel et de vos expériences 
  • Prévoyez un développement pour 10 mn d'exposé (il ne s'agit pas d'une lecture du dossier).

 Gardez un double de votre dossier .

  Texte reproduit avec l'aimable autorisation de l'IFCS de l'AP-HP

 Délégation à la Formation de l'AP-HP

 

Publicité

A lire aussi sur le sujet

Commentaires (0)